AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Sauvage... Ou pas ? [Pv~Line]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: Sauvage... Ou pas ? [Pv~Line]   Sam 15 Oct - 6:20

Quel était cet endroit ? Si sombre… Et pourtant… si agréable… J’étais mort ? Mmmh… Non, je ne pouvais pas mourir, pas maintenant et surtout pas pour rien… Mais alors qu’es ce que c’était ? Je vis au loin une silhouette blanche, je m’y précipitais avec le plus de vitesse que j’étais capable de fournier avant de m’arrêter. Cette personne était de dos, des longs cheveux blancs, des ongles long un kimono blancs comme habit… Je connaissais cette silhouette… Je fis en sorte de pouvoir la voir de devant : des tatouages rouges sur le visage, des yeux bleu et vert… Cette personne c’était moi-même. Qu’es ce que c’était que cet endroit bon sang !! Je vis alors une chose, une chose que je n’avais jamais vu mais que e ressentais presque chaque jours, une fourrure blanche apparut sur la peau de mon… homologue, son visage s’allongeant comme celui d’un loup et tombant a quatre pattes, grandissant en masse et en taille… Il se transformait donc en loup blancs… Ce loup que je contrôlais peu et qui était si… meurtrier… Pendant quelques minutes à rester devant lui, je ne fis rien, le regardant longuement, mes oreilles d’hybride coller sur mon crane… Puis le regard du loup me rejoignit avant qu’il ne se jette sur moi. Je sentais ses crocs qui étaient les miens me transpercer la chaire, m’ouvrant le cou alors que ses pattes m’ouvrait et m’écrasait le poitrail. C’est à ce moment précis que je me réveillais.

J’étais en sueur, j’avais eu peur et avais ressentis une douleur affreuse en moi… Alors que les bruits de la jungle se remirent à faire écho dans mon crâne, les odeurs revenant aussi peu à peu, celle des arbres et de la verdure, celle des animaux sauvage aussi… J’avais rêvé de ma transformation, une chose que je faisais subir à mes ennemis, que j’utilisais pour me défendre… Et pour protéger. Mais une chose était sur ; je ne contrôlais pas totalement cette bête en moi et, ce rêve, en était la preuve. Si je me laissais trop longtemps sous cette forme, je serais dans l’incapacité de raisonner ? Serait-ce donc cette chose qui me contrôle et non l’inverse ? Mes yeux se mirent à trembler face à cette hypothèse, je ne pouvais protéger personne dans de tel cas… Je ne devais donc plus compter sur mon pouvoir pour sauver ce que je considère comme digne, comme par le passé, j’utiliserais mes sabres et mes balles.

Après ce monologue interne sur les activités récente de mon subconscient, je pris appuie sur le sol pour me relever, mes jambes étant lourdes et mes bras torturer par une nuit éprouvante. Je dû mettre mes mains en par soleil, les rayons de ce dernier transperçant le feuillage touffus des arbres de la jungle… J’étais pour ainsi dire, nu. Ma récente transformation en loup pour me nourrir avait réduit en lambeaux mes derniers vêtements, il me restait mon sabre a porté de main et mon révolver vider de tout projectile… Bon, je me dirigeais vers la lac, armé et sur mes gardes, cet endroit de laissant pas la moindre chances aux personnes non entrainer… Mes récentes cicatrices le prouvant bien assez…

Le lac en question fut à porter de vue peu de temps après, j’avais fait un maximum de 400 mètres… Ce lac était parfaitement rond et contrairement aux images des lacs dans les jungles, celui-ci possédait une eau claire et presque transparente, les cimes des arbres qui cachaient en grande partis les rayons solaire se reflétaient dans cette eau translucide. J’adorais cet endroit, mais il y a toujours un point noir au tableau, les animaux sauvages aussi aimaient cet endroit et pour ne pas me faire attaquer j’aurais dû me transformer moi-même. Cependant j’en en avais pas la moindre envie, donc, je me posa contre un tronc d’arbre, m’adossant doucement gardant mon katana en main en me reposant encore un peu…
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Sauvage... Ou pas ? [Pv~Line]   Mar 18 Oct - 14:06

Merde ! Voilà ma première pensait ce matin quand je me suis levé dans mon petit appartement en plein centre-ville. Ma chambre était rouge d'une rouge passion, un peu le rouge de la pomme dans blanche neige, je souris souvent à cette pensée, mon lit est un lit simple en bois noir, mes drap et couverture sont violets sombres. Je me précipitai dans la cuisine regardant l'heure à la pendule, il était assez tôt contrairement à mes attentes mais le soleil était déjà fort en cette fin de matinée.

Je m'habillai donc d'un short noir et d'un haut avec un léger décolleté, je mis des bottines qu'Aurore m'avait prêté « pour que tu penses à moi » si elle savait comme je pense à elle et à Justin. C'est donc fin prête que je commençais à marcher dans la ville sachant parfaitement où je voulais allait. Je commençais à en avoir marre de marcher et trouvai donc quelqu'un pour m'y emmener je savais repérer les bonnes poires à es kilomètre et sans utiliser « mon pouvoir » le garçon m'emmena à l'orée de la jungle, le seul endroit où je me sens si bien. La végétation à en perdre la tête, les feuilles qui jouait avec le soleil, puis ce calme qui y est propre, cet endroit est vraiment le plus bel endroit de cette île pourrie. Je voulais enfin me retrouver comme j'aie toujours fait dans la nature, c'est alors que soudainement j'eus le souffle coupé, par une étendue d'eau parfaitement bleu transparent, qui était si saine, sans regarder autour de moi je me déshabillai lentement et plongeai dedans, soudainement je le vis, qui ? Un garçon appuyait contre un arbre devant cette étendue que je venais d'embêter, le calme. Je sortis de l'eau et me dirigea vers lui, mon boxer et mon soutif blanc étaient devenu légèrement transparents.

« Qui est tu ? »

Le garçon était nu, nu . Mais qui c'est celui-là ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Sauvage... Ou pas ? [Pv~Line]   Mer 19 Oct - 6:21

Tout était si calme, si paisible. Je sentais même mon corps réclamer une petite fraction de sommeil supplémentaire après cette nuit étrange. Mes doigts, crispés par le passé sur le manche de mon sabre, ce détendaient, un à un, jusqu’à l’acheter ma dite arme. Elle roula de quelques centimètres et resta à porter de main. Même si mon corps y insistait, dormir autre part que sous mon arbre était dangereux. 2 ans… 2 ans ce sont écoulés pourtant je n’ai rien oublié, et ces enfoirés de Maitre non plus je suppose. Je tendis la main pour ensuite faire abattre violemment ma paume contre ma joue, me la faisant rougir sous le choc. Mes yeux vairons s’ouvrirent d’un coup sec et mes idées revenaient en place, je devais attendre d’être rentré pour dormir… Bien sûr, plus tôt je rentrerais, plus tôt je me coucherais en sécurité, enfin, c’était l’idée de base…

Alors que je n’avais fait que quelques mouvements simple depuis que je m’étais posé ici, je sentis une odeur différente, une odeur… qui ne semblait pas naturelle, elle ne venait pas de la jungle elle-même, avec le temps j’avais identifié chaque espèces qui vivaient dans cette zone, connaissant leur odeur respectives a chacun… Et cette odeur… Non… Puis je la vis, cette femme, en train de se prélasser dans cette eau, ce lac, perle de la jungle… Je dois avouer une chose, elle ne me dérangeait pas, a vrai dire je m’en moquais éperdument, ce n’était qu’une femme paumé dans ma jungle rien d’autre, comme toute personne qui s’aventure ici. Pourquoi es-ce que j’étais si confiant ? Les personnes qui venaient, qui me voyaient ou pas, mourraient, dévorer. Parfois par moi-même… Après tout… Elle était assez appétissante… J’avais quelques questions qui me traversèrent l’esprit : Qui était-elle exactement ? Savait-elle quoi que ce soit sur moi ? Me chassait -elle ou n’était-elle qu’une simple d’esprits paumés ?
Et en même temps… cela m’étais égale…

Cette femme ventait de me repérer… Je n’eut aucune réaction directe, laissant faire ses mouvements de jambes pour qu’elle s’approche de moi, j’hésitais juste sur le fait de la dévorer tout de suite ou d’attendre qu’elle me dise d’avantage sur elle, comme par exemple quel grade elle possède sur cette île… C’était sa voix que je venais d’entendre ? Donc au moins elle savait parler, pas si conne alors, mes yeux vairons la regardèrent de haut en bas, détaillant son corps et ses vêtements. Enfin… si on peut appeler ça des vêtements… Ma langue sortis de ma bouche et alla lécher mes canines développer puis mes lèvres. Oui j’avais faim… Je saisie mon arme par le manche et le fourreau, sortant qu’un léger morceau de ma lame blanche juste sous mes yeux, continuant de la détailler…

"Je pourrais vous demander la même chose…"

Je n’aimais pas tué pour rien, aussi je m’imposais de protéger les esclaves tout en tuant et dévorant les maîtres, encore fallait-il qu’elle en fasse partie… Je me redressai devant elle, ma nudité ne me gênant absolument pas. Si elle était une Maîtresse puissantes elle devrait me reconnaitre… A cette pensé je tirai entièrement ma lame et la pointa vers son cou

" Qui êtes-vous et que me voulez-vous ? "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sauvage... Ou pas ? [Pv~Line]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sauvage... Ou pas ? [Pv~Line]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» la fiche de Méline Laura
» prédateur sanglant "justice sauvage"
» Uruk-Haï sauvage
» Aëline
» creation d'un BB ork sauvage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPs-