AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 It's a new day... A new life ! - PV Mana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître démon
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Vampire
Armes/Objets: /
Edward Salvatore

Messages : 8
Date d'inscription : 08/06/2012

MessageSujet: It's a new day... A new life ! - PV Mana   Ven 1 Nov - 16:05



J'avais bien vu l'émotion que cela avait provoqué chez la jeune hybride lorsque j'avais abordé la question du nom qu'elle portait. Peut-être que cela avait été une mauvaise idée, mais cela me permit au moins de connaitre celui qu'on lui avait attribué à sa naissance, un simple numéro. 5398. Une suite de chiffres qui ne me disaient absolument rien, mais ils devaient certainement avoir une signification bien particulière pour celui qui l'avait baptisée ainsi. Ou pas, en fait... En outre, j'avais la nette impression que me révéler cette information - qui me paraissait tout à fait anodine pourtant - relevait, pour elle, pratiquement de la confidence. J'en fus quelque peu étonné, mais je n'en montrai absolument rien, comme d'habitude.

- Et bien, qu'il en soit ainsi. Suis moi, Mana Dis-je en me retournant pour reprendre mon chemin.

Mais tout à coup, je sentis que Mana exerça une pression sur mon bras, sans doute bien malgré elle. Je me retournai et vis qu'elle essayait, un petit peu laborieusement je dois l'avouer, de cacher ses petites fesses rebondies en tirant sur le haillon. Mais ce bout de tissu qu'elle portait était bien trop court et son postérieur restait toujours aussi visible malgré tous ses efforts. Je ne pouvais que comprendre, en voyant à quel point les généreuses courbes de son corps étaient attrayantes, les raisons qui avaient motivé l'individu à se risquer à toucher le séant de ma nouvelle esclave.
J'identifiai rapidement le pauvre abruti qui avait osé faire ça. Même si je comprenais parfaitement qu'il puisse être attiré par une telle beauté, cet acte ne pouvait rester impuni. Ni une ni deux, j'usai à nouveau de mon pouvoir lumineux pour lui arracher les deux bras sans que personne ne puisse m'apercevoir et donc clairement me désigner comme le coupable de cette violente agression. Le sang se répandit partout sur la chaussée tandis que Mana et moi étions déjà en train de nous éloigner de là. Quand nous avions tourné au coin de la rue, une petite troupe de curieux s'étaient déjà amassés autour de l'homme qui se tortillait de douleur au sol, hurlant des insultes et jurant de se venger de celui qui lui avait fait ça. Peut-être que j'avais commis une erreur en le laissant en vie, mais je doutais sincèrement qu'il puisse me causer du tort un jour. Enfin, je l'espérais...

- Ne t'en fais pas, tant que tu es à mes côtés tu ne risques absolument rien. De toute façon, nous partons.

Pourquoi me montrai-je si protecteur envers cette faible créature ? Je n'en savais strictement rien. Peut-être que vu qu'elle m'appartenait, je me sentais maintenant responsable de sa sécurité, oui mais un homme comme moi ne pouvait s'encombrer d'un boulet, il faudrait donc que je lui apprenne à ce défendre dans les jours et les semaines qui allaient venir. Mais pour l'instant, elle demeurait trop fragile pour évoluer ainsi dans les rues hostiles de Novum Britannia.
Nous empruntâmes le train pour rallier l'autre côté de la ville, un moyen certes moins rapide que mon déplacement quasi-instantané que j'effectuais grâce au contrôle de la lumière, mais suffisamment rapide pour rallier mon domicile en quelques heures. J'avais décidé de montrer ma résidence principale à Mana, un gigantesque manoir à l'architecture relativement ancienne mais très moderne pour ce qui était de la technologie qu'il abritait. C'était un système récent et complexe qui m'avait coûté une véritable fortune mais qui marchait du tonnerre, rien à voir avec ma villa au bord de la plage que j'utilisais uniquement lorsque je devais me relaxer. Ici, le confort était optimal mais la sécurité l'était également. Je voyais cette bâtisse comme un fort imprenable qui avait été pensé dans le moindre détail pour que ses habitants puissent vivre dans un luxe scandaleux tout en étant tout à fait hors de danger dans une ville pourtant en proie à des guerres civiles.

Nous pénétrâmes donc dans cette sphère de bien-être isolée du monde qu'était mon manoir et entamai rapidement la visite avec Mana... Pour terminer par sa chambre, non-loin de la mienne.

-... Et c'est ici que tu dormiras. J'espère que ça te plaira. Cette pièce t'appartient dorénavant, tu pourras donc la décorer comme il te plaira.

Pour une esclave, elle était vraiment bien logée...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esclave Hybride
avatar
Fiche personnage
Maître: /
Race: Hybride
Armes/Objets: Katana
Mana

Messages : 11
Date d'inscription : 17/03/2012

MessageSujet: Re: It's a new day... A new life ! - PV Mana   Mar 5 Nov - 13:02


Alors que nous nous écartions doucement du lieu où un homme horrible m'avait soigneusement touché les fesses, j'entendais un homme qui hurlait de douleurs et en me retournant j'avais pu voir qu'il lui manquait ses deux bras entouré d'une petite troupe de personnes, c'était une vision d'horreur que j'avais sous les yeux et avant que je n'avais eut le temps d'articuler quoi que ce soit, mon Maître Edward m'avait emmené loin de tout ceci, pendant que nous nous éloignons de plus en plus il m'avait tendrement rassuré en me disant que je craignais rien si je me trouvais avec lui. Il fallait bien l'avouer que je me sentais bien plus qu'en sécurité à ses côtés c'était comme si je savais qu'au fond de moi, il pouvait me protéger et je m'étais mise à penser que je lui devrais la pareille un jour s'il a besoin de moi. Marchant un petit moment, nous avions enfin atteint la gare.

Le suivant discrètement, j'avais constaté que nous avions pris le train et traversions toute la ville. Pendant, le trajet j'étais complètement émerveillée de voir le paysage défilé à une vitesse que cela m'impressionnait tellement que j'étais collée à la vitre de la porte car ce fut la première fois, oui, que je voyais quelque chose d'aussi impressionnant. Après quelques heures de trajet, telle une enfant j'étais toute contente d'arriver à destination mais je m'étais petit à petit calmée ne voulant pas que mon maître me jugeait mal. Continuant notre marche depuis la gare, je me rendais compte que nous nous éloignions du centre pour ensuite nous diriger vers une immense maison, non, il s'agissait d'un manoir.. Pardon ?Avais-je bien vu ?! Il s'agissait bel et bien d'un manoir, je m'étais arrêtée de marcher laissant alors mon maître marcher seul quelques mètres avant qu'il ne remarquait que je m'étais arrêtée et qu'il m'interpellait mais j'étais tellement surprise, choquée en même temps fascinée, émerveillée à l'idée que j'allais habiter dans cet immense manoir qui m'ouvrait maintenant ses bras, allais-je vivre heureuse en sa compagnie ou bien allais-je seulement devenir un objet.. ? Je n'en savais rien..
J'avais alors rejoins mon maître qui m'avait interpellé plusieurs fois, en m'excusant je m'étais précipitée pour presque me coller à lui et il m'avait fait visiter l'intérieur qui allait être d'autant plus surprenant que l'extérieur, je pensais..

Posant, un pied à l'intérieur de la maison, j'avais pu constater que cela ne ressemblait en rien avec l'extérieur, cela semblait beaucoup plus moderne et vivant tandis que la façade extérieur faisait seulement vintage et vieux. Je découvrais peu à peu avec émerveillement chaque partie de cette nouvelle maison, encore plus fascinante que je ne le pensais. Nous faisions une pièce après l'autre m'étonnant à chaque endroit, alors que nous nous dirigions vers une autre pièce, j'étais derrière lui et son dos d'homme m'émerveillait aussi, je me demandais au fond comment pouvait-il vivre dans une maison aussi luxueuse et moderne, avait-il vraiment tous les moyens pour se faire autant plaisir ? Était-ce pour cette raison qu'il m'a acheté car il ne savait plus quoi faire de son argent et étais-je en fin de compte juste un petit jouet pour combler son ennuie ? J'avais écarquillé les yeux en me disant que je pensais du mal de mon maître et je secouais vivement la tête pour faire disparaître cette pensée plutôt méchante de mon esprit. Posant les mains sur le bas de mon tissus comme pour le tenir, je levais de nouveau les yeux pour contempler son dos et j'avais pensé que j'étais peut-être chanceuse d'être tomber sur quelqu'un comme lui car depuis notre première rencontre, il n'a cessé de m'impressionner avec sa voix, son charisme mais aussi avec sa personnalité, il était vraiment intentionné avec moi.
Je me perdais dans mes pensées quand j'avais buté dans mon maître la tête la première, constatant qu'il s'était arrêté, je levais les yeux pour voir que nous étions arrivés à une pièce, ouvrant la porte j'avais pu constater qu'il s'agissait d'une chambre, était-ce la sienne ? Je n'en savais tout simplement rien..

Prêtant l'oreille à ce qu'il me disait, Edward m'avait annoncé qu'il s'agissait alors de ma chambre et me disait que je pourrais la décorer comme je le voulais, j'étais à deux doigts de lui sauter dessus telle une enfant à qui on avait offert le plus beau des cadeaux, cependant je m'étais retenue ne voulant pas me montrer trop affective sinon j'allais risquer une punition. J'avais hoché la tête à ses dires refoulant au plus profond de moi, ma très très bonne humeur. Faisant un pas à l'intérieur, j'avais pu voir qu'il y avait un grand lit avec une armoire et quelques autres meubles, je me sentais vraiment chérit et j'avais l'impression de vivre dans le luxe. Je m'étais tournée vers lui en m'inclinant en avant pour le remercier du fond de mon cœur.

« Je ne saurais combien de fois je pourrais vous .. Remerciez. En m'offrant cette chambre, je suis comblée de bonheur. Je vous remercie alors encore une fois, Maître. »

Je m'étais relevée en le regardant avec un grand sourire, le plus beau que j'avais, dévoilant alors tout ma bonne humeur. J'étais tout simplement heureuse de ce miracle qui m'a libérer de l'enfer, j'allais alors devoir maintenant travailler dur pour bien le satisfaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mayhem-sanctuary.forumactif.org/
 

It's a new day... A new life ! - PV Mana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPs-