AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Un regard différent des maîtres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Humaine
Armes/Objets:
Rae Virsin

Messages : 19
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Un regard différent des maîtres.   Ven 8 Nov - 16:49

Des fers... des fers froids. Elle ne m'avait pas beaucoup manqué. J'avais passé trop peu de temps avec mon précédent maître. Un maître mort... gisant dans son lit la gorge ouverte. le corps transpercer. Trop peu de temps avec lui, trop peu de temps en dehors de ces cages. Mais je n'avais pas pu résister... Ça à été comme une pulsion... mon corps n'a pas pu attendre plus longtemps. Après quelques semaines qu'il m'avait acheté... je l'ai tué. ce poignard... je l'ai malheureusement perdu... je me suis rendu compte... que je n'étais pas prête.

Après m'être sorti de justesse, car s'ils avaient découvert que c'était moi ils m'auraient tué, je fis renvoyer à Hiroyuki. Ma valeur sur le marché avait énormément baissé... je devenais de plus en plus accessible au pauvre. Les autorités me confiant donc à un des marchand d'esclaves les plus miteux de la ville. Les locaux n'étaient pas bien entretenus, très peuvent de confort... je sentais que j'allais finir malade si je restais ici trop longtemps. Mais après tout... cela était compréhensible... toutes ces morts laisser derrière moi... même s'ils n'avaient aucune preuve, les acheteurs savaient être super-ticieux et donc me considéraient comme maudite.

Je ne savais plus trop quoi pensée... j'étais heureuse de ne plus être sur les lignes de mir des maîtres. mais je ne pourrais plus en tuer un seul en trainant dans ces locaux. Le vendeur m'annonçait que j'allais partir plus vite que je ne le pensais... en attendant il s'amusait à martyriser les esclaves et moi avec.
J'étais dans une petite cage étroite, n'ayant même pas de place tenir debout ou encore m'allonge de tout mon long. Je n'avais qu'une simple couverture et mon petit sac qui contenait seulement deux trois babioles.

***

Ce jour, je me sentais sale à cause du manque d'hygiène. Les repas étaient en plus maigres, à long terme, il serait difficile de garder un physique avantageux qui plaît généralement au maître. Assise au fond de ma cage, je regardais le grillage de façon las, complètement vidée de mes pensées. Je ne faisais même pas attention au bruit... ni même attention au moment où l'on s'adressait à moi.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiche personnage
Maître: Aucun
Race: Elfe noir
Armes/Objets: Aucun
Game Mistress

Messages : 191
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 24
Localisation : Japon

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Ven 8 Nov - 21:15

Avec le changement, tout allait pour le mieux. Kôen venait d'assassiner l'ancien empereur. Il voulait désormais partir à la chasse aux anciens alliés de celui-ci. Par pure hasard, l'un de ces alliés était un vendeur d'esclave humain adorant martyriser ses produits qui se vendenront probablement jamais, pour passer sa colère. Après tout, le temps est révolu, l'espace sera changé à jamais, les roues du destin se sont rencontrés et deux formidable personnages vont se rencontrer aujourd'hui même. Ce fameux vendeur avait eut vent de la défaite de l'ancien empereur de glace, il craint désormais la venue de kôen. Et il avait raison ! Kôen, accompagnés par ses 4 grand généraux, qui deviendront plus tard les fameux quatre marquis de Hiroyuki, les 5 et quelques autres démons et seigneurs alliés étaient à la chasse aux alliés de l'ancien empereur. Cette chasse les ont alors menés jusqu'au commerce d'esclave, où kôen arrivait des airs, inspectant l'endroit.

Tout n'était pas beau à voir, forcément, kôen s'en est aperçu rapidement. Le sang, les esclaves mal nourris, tout l'écoeurait tellement qu'il ordonna à un de ses 4 grand généraux d'aller nettoyer tout ça rapidement. Ce même général commença donc l'ultime destruction sur le marché d'esclaves en question, détruisant tout tout tout. La maison du vendeur, le vendeur en question. Des foudres à n'en plus finir s'abattaient et des flammes torrentielles jaillissaient de partout. Les cages, ironiquement, durant ce massacre, protégèrent les esclaves de ces catastrophes naturelles, les laissant pour seuls survivants.

C'était une nuit de pleine lune et kôen descendit alors de leur truc machin volant qui leur servait de moyen de transport. Comme une lumière s'abattant sur le sol, il descendit vers les esclaves, leur ouvrant les cages tout en disant simplement, généreusement.

- Vous n'avez rien à craindre, nous ne voulons aucun mal, tout ce que nous voulons, c'est que vous travaillez pour notre cause ! Êtes vous prêts à travailler pour moi et à regagner le bonheur ? À connaître la liberté ? Avancez, ceux qui sont d'accords envers mes fameux quatre généraux et allez prendre vos uniformes ! Je vous en souhaite la bienvenue !

Sur ces mots, il vit cependant une jeune femme, qui semblait jeune, jolie et très blonde. Il s'en approcha et ouvrit sa cage également, au moment de l'ouverture, il put constater qu'elle n'était pas très propre ni très bien nourrie, cependant, son oeil était expert, cette femme avait un regard différent et un visage qui lui disait qu'elle valait plus que les autres. La regardant droit dans les yeux, il dit alors, ni trop fort, ni trop faible, tendant sa main vers elle.

- Quelque chose me dit que tu n'as pas bien vécue ces derniers jours, je t'offre une chance d'une meilleure vie et d'un destin différent, tu souffriras également, mais il faut croire que dans ton état, c'est peut-être le dernier cadeau que la vie va vouloir t'offrir, alors, dis moi, tu veux risquer de la saisir ?

Disait-il, la main toujours ouverte et devant elle. La lune était bien brillante au delà du ciel sans nuage, ce soir là.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-unleashed.superforum.fr
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Humaine
Armes/Objets:
Rae Virsin

Messages : 19
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Mer 13 Nov - 13:01

J'étais comme figer... non pas de peur, ni même de stupeur... mais par surprise. L'homme qui se tenait devant moi me tendait la main, me proposant de l'aide ? Après tout le carnage et tous les actes pour délivrer les esclaves... devrais-je être ravis ? On regard se posait sur son visage puis ensuite sa main, à tour de rôle. Devrais-je vraiment la saisir ? J’étais l'une des dernières à être resté enfermer, les cages n'ayant pas céder au choc d'un bâtiment désormais en ruine. La mienne était juste tordu, je n'avais donc plus haut de place. Mais devais-je vraiment saisir sa main ? Cela m'engageait il à quelque chose ?

Plus je le regardais... plus de revoyais mes anciennes victimes. Oui, c'était une occasion. Je devais la saisir... je le devais pour qu'il puisse un jour être étendu sur le sol... sans vie.
Tout de même hésitante et peu rassurer, ma main blanchâtre et frêle se posa sur celle de cette homme. De toute manière je n'avais pas vraiment d'option... depuis enfants je ne vie qu'en esclavage, s'il voulait que je sois le sien... même sans m'avoir acheté... soit... mais, il devra en subir les conséquences adéquate.

Mon corps sortis de la cage étant tiré par lui. Je me sentais faible de n'avoir que très peu manger, mais satisfaite de pouvoir de nouveau tenir debout. Je me rendais compte à quel point je n'étais pas présentable. Mes cheveux étaient dans un sale état, mes vêtements également. Il me faudrait un bon bain chaud ainsi que de bonne brosse pour m'enlever toute cette crasse.
Je regardais autour de moi, les autres esclaves était à la fois effrayer et ravie. Mais aucun de nous ne savais ou cela allait en venir. Est-ce que les promesses émit par cette homme était fonder ? Etait-ce vraiment une bonne chose d'accepter ? Il était fort possible que chacun de nous, nous nous dirigions tout droit dans un abattoir...

Après avoir lâché la main de l'homme, je ne savais pas trop quoi faire et cet engin au-dessus de nos tête... Allons-nous monter dedans ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiche personnage
Maître: Aucun
Race: Elfe noir
Armes/Objets: Aucun
Game Mistress

Messages : 191
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 24
Localisation : Japon

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Sam 16 Nov - 12:08

Je lui tenais la main pour la faire sortir. J'avais à ce moment là sentit quelque chose. Elle était spéciale ! Elle était du genre fiable et brave. Ça m'a tellement donné envie de la soumettre, de la dominer. Je ne tarderais pas à faire ça ! Je sourit alors vers elle, l'aidant à marcher. Pas par pas, je l'aidait à monter sur le véhicule. Les autres esclaves étaient bien toutes jalouses, mais ça m'était égal, elle est un choix que j'ai fait et je comptes bien m'y tenir !

Une fois montée sur le véhicule, je donna l'ordre de se diriger. Le ciel était dégagé ce jour là, c'était clair et bien lumineux. Une nuit de pleine lune, où on pouvait voir les étoiles dans le ciel clairement. Mais moi, je ne regardais qu'une seule chose : l'arrivé au manoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-unleashed.superforum.fr
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Humaine
Armes/Objets:
Rae Virsin

Messages : 19
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Sam 16 Nov - 13:51

Le regarde toujours aussi las. Cet homme restait constamment près de moi. Sur le moment de la libération, j'avais aussi plus envisagé qu'il agissait ainsi juste pour me libéré... mais ce fut ses hommes qui se chargèrent des restant qui était encore de leur cage. N'ayant pas la force de résister, et ayant les pensée vide, je me laissai guider jusqu'à cet appareil volant. Je regardais les autres esclaves qui lui lançait un regard envieux... pourquoi donc ? Je me dirigeais très certainement tout droit dans un enfer... un enfer que j'avais accepté malgré moi. Je devais assumer mes faits.

Une fois à bord on me fit assoir confortablement. Je me demandais à ce moment la si je ne devrais pas être assise au sol pur ne pas salir tout e luxe. C'était la première fois que je me trouvais dans ce genre d'endroit... que c'était étrange. Les lieux où je m’étais autre fois trouvé n'avait jamais été aussi luxueux. Mon regard se baissa, n'aimant pas trop le vide à travers les ouvertures, ayant un peu le vertige. C'était tellement confortable. Je sentais une somnolence m'envahir doucement. J’allais finir par m'endormir si jamais je ne me forçais pas à garder les yeux ouvert. Le sol de la cage avait été tellement dure et froid, ici c'était chaud et moelleux... je manquais de sommeil... je manquais de tout confort.

Je regardais mes mains, qui étaient dans un sale état. Je n’avais pas envie de parler, aucun mot n’aurait pu sortir de toute manière. J’attendais patiemment qu’on arrive à destination.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiche personnage
Maître: Aucun
Race: Elfe noir
Armes/Objets: Aucun
Game Mistress

Messages : 191
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 24
Localisation : Japon

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Ven 22 Nov - 18:31

Kôen était très confiant sur son impression de la jeune dame, elle n'avait pas encore assez parlé pour qu'ils fassent connaissance ni qu'il puisse avoir trop d'informations sur elle, il n'allait donc point tarder à lui proposer quelque chose, histoire d'avoir une conversation qui tienne. Cependant, il la trouvait pas trop dans l'état de parler, elle devait être sonnée et fatiguée. Il la guida alors jusqu'à la salle à manger et indique une route vers la salle de toilettes en disant.

- Là c'est les toilettes, prend un bain et reviens ici pour manger.

Il y avait de quoi donner faim à n'importe qui, des sushi, du poulet, des côtelettes, n'importe quelle bonne bouffe y était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-unleashed.superforum.fr
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Humaine
Armes/Objets:
Rae Virsin

Messages : 19
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Jeu 28 Nov - 19:21

La direction de la pièce pour faire la toilette. Je regardais dans cette direction avec intérêt. C'était parfait... j'allais pouvoir me laver... retirer ces vêtement horrible... me détendre calmement dans une petite pièce qui n'allait être qu'à moi... J'avançais dans la direction indiqué, sans regarder cet homme aux cheveux blanc... ce démon devrais-je dire. Dans la pièce, je m'enfermais a clef pour qu'on me laisse tranquille... peu importe s'il voulait me rejoindre ou non... laisser moi en paix, laisser moi tranquille pendant un temps... laisser moi entendre l'eau chaude couler à flot.

Après avoir jeté mes vêtements salle à la poubelle, totalement irrécupérable... après avoir fait coulé l'eau dans la cuve accompagnée de produit parfumer. Je me mettais à l'eau, me laissant glisser au fond dans un soupire d'aise. C'était tellement bon... mon corps frissonna sous la chaleur, mes cheveux s'éparpillais petit à petit dans l'eau...
Après un certain temps, prenant l'eau comme une couverture, je commençais à me laver vraiment... ma peau et mes cheveux reprenant petit à petit leur blancheur. Après m'être rincé, je sors de l'eau, totalement trempé et mon regard se tourna vers le miroir... dévoilant mon corps nue et humide. J'avais besoin de sommeille... j'avais besoin de manger.

Regardant autour de moi... je remarquais que je n'avais pas de vêtement de rechange... mais je ne pouvais pas non plus remettre mes vieux vêtements. Je me contentais de ce petit peignoir suspendu. Je le revêtis après m'être sécher. Déverrouillant la porte, j'avançais dans le couloir, rejoignant l'endroit où il m'avait laissé aller seule. Il faisait plutôt froid, j'avais encore le corps chaud à cause du bain. Puis je vis la table. En silence j'approchais, voyant l'homme étrange... et d'une faible voix fatiguer... essayant de cacher mon corps sous ce peignoir qui me descendait jusqu’aux cuisses, je me fis entendre pour la première fois.

"Je n'ai rien trouvé à me mettre..."

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiche personnage
Maître: Aucun
Race: Elfe noir
Armes/Objets: Aucun
Game Mistress

Messages : 191
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 24
Localisation : Japon

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Mar 3 Déc - 20:28

Kôen s'installa à la table et attendit sa nouvelle esclave. Il entendait celle-ci qui faisait couler l'eau et s'y installa. Les bruits de l'eau, l'ombrage de son corps nue qui se reflétait à travers les vitres flous de la salle de bain, tout ceci lui était plutôt agréable à voir. Attendant et observant la situation, ses serviteurs viennent déposer les plats les uns après les autres et même un fouet. Il prit alors le fouet en souriant un peu et en se léchant les lèvres, cette jeune femme ne savait pas ce qui l'attendait, c'était sûr !

Elle eue alors terminée et sortie de la salle de bain. C'était formidable. Elle venait de se laver et son corps semblait déjà rayonnant de luxure. Kôen vint se lever et tourner autour d'elle, la matant bien de tous les côtés possibles avant de venir lui prendre la main et l'emmener à table. Mais au lieu de la laisser s'asseoir, il vint lui attraper la tête pour la baisser soudainement et lui coller le visage sur la table. Il vient ensuite utiliser sa main talentueuse pour caresser et glisser ses doigts et sa paume partout, tout le long du corps de la jeune esclave. De la nuque jusqu'aux cuisses, en passant par les fesses qu'il empogna et l'intimité qu'il écarta doucement, il n'avait rien raté. Sans trop d'hésitation, il vient frotter doucement le fouet contre les fesses de Rae.

"Une pauvre âme devenue jouet ... Mais pas pour n'importe qui !" - dit-il avec une voix plutôt lugubre, mais confiante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-unleashed.superforum.fr
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Humaine
Armes/Objets:
Rae Virsin

Messages : 19
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Dim 8 Déc - 20:45

Le visage coller contre la table, les mains posées contre le rebord pour tenter qu'il me fasse le moins mal possible, je regardais l'homme du coin de l'œil ne pensant pas qu'il aurait aussi violent en si peu de temps. Trop faible pour résister, je me laissais faire malgré moi, attendant qu'il termine son plaisir de la toucher en silence jusqu'à ce qu'elle sente la chose froide se poser contre sa peau. C'était quoi ? Un objet mais lequel ? Que comptait-il faire au juste ?

Doucement je me redressais un peu pour voir ce qu'il voulait. J’aperçus le fouet. Oh non... il ne voulait quand même pas déjà me frapper ? Pas maintenant, je ne voulais pas, je voulais juste dormir... juste un petit peu... juste dormir. Je soupirais intérieurement, n'e pouvant plus.

"Ne faites pas ça..."

Tentais je... peut-être serait-il clément, mais j'en doute. Je fermais ensuite les yeux, me disant que je n'avais sans doute pas le choix. Se serais juste... la première raison, la tout première qui m’inciterait a passé à l'acte. La toute première erreur de cet homme à qui je voudrai ôter la vie. Ce n'était que le commencement d'une longue série... il me suffirait de trouver l'arme idéale pour le tuer dans un moment approprier.

Mais dans un autre sens je me dis... pourquoi devrais-je toujours me laisser faire ? Mais oui... si je me débâtais un minimum, cela l'inciterais à continuer malgré tout... et même faire pire que ce qu'il avait prévu. Une autre raison parfaite pour moi. Rendre tout ce qu'est cet homme détestable.

Je me redressais en essayant de me libérer de l'emprise de ce démon et tenta de fuir en même temps, montrant clairement que e n'avais pas envie de recevoir des coups de fouet. J’avais froid, j'e n'avais pas d'autre vêtement non plus. Le peignoir me recouvrait à peine. Je voyais les contre serviteur les observer, j’avais honte, je le sentais également gêner par cette situation.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiche personnage
Maître: Aucun
Race: Elfe noir
Armes/Objets: Aucun
Game Mistress

Messages : 191
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 24
Localisation : Japon

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Ven 27 Déc - 19:54

Comme premier poisson de l'année, cette jeune femme était à la fois belle et jeune, en santé et fort sexy. S'il y avait une vérité actuellement qui soit absolument indéniable, c'est que plus une chose a de valeur, une fois appris cette valeur, plus cette chose sera difficile à atteindre. Le plan de kôen était plutôt simple : la briser, la briser tellement fort, tellement cruellement, la détruire complètement, cette chose qu'il aimait tant et qui le tenait tant à coeur de posséder, jusqu'à ce qu'elle croit que personne ne voudra d'elle ailleurs que dans ce manoir, jusqu'à ce qu'elle ne puisse pas se mettre en valeur de son propre chef, ce serait ... comme le supplice ultime. Kôen avait compris au premier regard, que cette femme cachait quelque chose. Qu'une si jolie femme se trouve aux côtés de si pauvres et nuls esclaves, c'était inconcevable, ce qui signifie que pour une raison ou pour une autre, elle était inaccessible aux autres maîtres. Ou peut-être qu'elle les avait ... tués ? Serait ce possible ?! Kôen réfléchissait, encore et encore, tout en s'amusant à frotter son fouet contre les fesses et puis la fente de Rae. N'aimant que le plaisir direct, il vint ensuite lui tenir la tête bien fort contre la table et donner de petits coups de fouets sur ses fesses lorsqu'elle tentait de se libérer.

- Sois rassurée et obéissante, ou soit craintive et rebelle, à toi de choisir ~

Il lui avait dit ses deux options, mais la troisième, il allait vite la détruire, prenant un couteau sortit de sa poche, il souleva la tête de rae pour se couper un grand coup sur la nuque, lui montrant le couteau plein de sang puis pointant sa plaie qui se régénère, histoire de lui faire perdre un peu les idées.

- Pour la troisième voie, comme tu peux le voir, c'est peine perdue, la mort me craint, elle me rejette ... vois tu ?

La lâchant d'un coup, il vient déposer le couteau sur la table, se nettoyer les mains du sang et, de son fouet agile et subtil, il vient attraper l'une des deux jambes de Rae avant de tirer sur le lien puis soulever sa jambe et la faire tomber sur la table. Tout ça juste avant de monter sur elle et la regarder d'un regard à la fois possessif et froid. Ses deux paumes de mains descendirent donc pour aller servir de pilier à son corps, les deux bras des deux côtés de Rae, ne la laissant même pas regarder ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-unleashed.superforum.fr
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Humaine
Armes/Objets:
Rae Virsin

Messages : 19
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Dim 29 Déc - 17:24

Par malheur mes craintes virent le jour. Il me tenait tellement fort qu'il me faisait mal, et a chaque cou de fout ressentit, je sentais mon corps frissonner de douleur. J'avais mal, tellement mal que je gémissais douloureusement. Qu'il arrête ses coups de fouets. Qu'il les arrête maintenant, que je ne les ressente plus. J’avais les souffle couper le temps qu'il continuait à me frapper avec son fouet, et lorsqu'il eut enfin terminé, je reprenais péniblement mon souffle. Je ne savais pas dans quel était-il avait transformé la partie du corps qu'il avait frappé, mais ce qui était dur... c'est que je ne n'avais pas envie de regarder.

Il me parlait... il me parlait d'option. Pourquoi ? Ne veut-il pas me découvrir petit à petit ? Ne veut-il pas avoir le plaisir de voir ce que je refuse ou non ? Mais à peine avait-il prononcé ceci qu'il était en train de... se trancher la gorge. Je fus à la fois surprise et effarer. Il était en train de se suicider ? Comme ça ? Devant moi ? Un instant je ressentais une certaine satisfaction, mais lorsqu'il laisse le couteau... quelque chose se produisait. Il était en train de se régénéré. Sa blessure avait disparu. Non... non... dites-moi que je rêve.

Il me relâchait... montrait mon impuissance. Je m’étais fait berner. Il était immortel. Je ne pourrais jamais... jamais le tuer de mes propres mains. Mes plans s’effondraient. Alors que je commençais à m'apitoyer sur mon sort, il saisit ma jambe de son fouet et me retourna sur la table en me faisant tomber dessus. S'installant pour prendre une position de domination sur moi, il m'obligea à le regarder. Mon regarde de peur et de fatigue le fixait sans le moindre regret, malgré son regard froid et cruel. Que faire ? Je n'osais pour le moment pas bouger, je ne pouvais pas... Que faire ? Je ressentais une petite pointe de désespoir, ma vie était fini... que faire ? L'adrénaline m'envahissait, je me sentais en danger, je sentais mon souffle court m'envahir... Fuir ? Impossible... je ne pouvais pas fuir avec cette jambe. Il ne me restait que deux option... deux... mais une des deux... n'était pas envisageable.

Je sentais la lame du couteau contre ma main. C'était froid, la poigner était juste là. Mes doigts la saisissent doucement, discrètement, pendant que je regardais fixement ce démon... Ce démon infâme, cet être putride qui me dégoute, qui me donne envie de vomir. Ce monstre qui n'avait rien à faire sur terre...

"Je peux toujours faire en sorte qu'elle vous aime..."

La lame du couteau Vien subitement se planter dans le flan du démon alors que je redressais pour le repousser violement. Il ne pouvait être pas mourir... mais la douleur, il devait connaitre. Je descendais de l'autre côté de la table, m'avançant vers une porte qui donnait dans un couloir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiche personnage
Maître: Aucun
Race: Elfe noir
Armes/Objets: Aucun
Game Mistress

Messages : 191
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 24
Localisation : Japon

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Dim 29 Déc - 18:15

- Aie Aie Aie !

Kôen ressentait bien la douleur, lui qui ne combat presque jamais, son cou étant bien rétablit, il retira la lame rapidement, laissant son sang couler à terre avant de se régénérer. Il se sentit un peu comme batman, il pouvait, après tout, disparaître et réapparaitre à volonté ! Chose qu'il fit rapidement lorsqu'il se mit devant elle, dans le couloir. Il n'avait pas l'allure ni la bonté de batman, c'était certain, mais il y avait une ressemblance entre lui et le chevalier noir qu'il commençait à sentir ... la peur ! Kôen sentait une simple et douce peur dans le coeur de Rae, un désespoir profond, une ... pièce de terreur à tout jamais gravée ! Il décida alors de mettre la cerise sur le gâteau.

- Allons bon, où crois tu aller comme ça au juste ? Ce manoir est truffé de ... pièges, vois tu ?

Aussitôt dit, aussitôt activé, un serpent descendit du plafond pour mordre violemment Rae au niveau de son épaule, un venin hallucinogène s'installa alors lentement dans son corps. Sur ces mots, Kôen s'approcha en rigolant, tel une épouvantail ensorcelé, destiné à effrayer la jeune et petite oiseau coincée qu'était Rae. Il s'approcha doucement d'elle et tendit la main pour regarder son visage et voir si c'était grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-unleashed.superforum.fr
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Humaine
Armes/Objets:
Rae Virsin

Messages : 19
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Dim 29 Déc - 18:35

Il était devant moi ! Comment avait-il fait ? J’avais pourtant instauré une certaine distance entre nous deux. M'arrêtant de courir même si cela avait été pénible à cause de ma jambe, je reculais ensuite doucement sachant qu'il n'était pas vraiment nécessaire de revenir en arrière, voir inutile. La panique m'envahit légèrement, il fallait que je parte d'ici, à tout prix, mais à peine cette pensée intervenue, une douleur atroce apparut sur mon épaule. Je venais de me faire mordre... mordre par un serpent. Seigneur, des pensées horribles me traversaient l'esprit. Allais-je mourir ? Etais-je empoisonner ? Cela allait-il être douloureux ?

Tenant mon épaule, je reculais contre le mur pour m'y heurter. Cela l'amusait, lui, il prenait plaisir à la voir ainsi. Il me dégoutait, je ne voulais pas qu'il approcher. Mon regard se troublait, ça commençait à agir. Moi qui pensais souffrir, j'allais en réalité être plongé dans un univers terrible. Tout changeait autour de moi. Les mures, le sol. J’avais l'impression d'avoir été emmené ailleurs. Le démon s'approchait de moi, lentement... mais je voyais un individu qui me faisait trembler de peur. Quelle horrible vision. Ma respiration était rapide, mon cœur battait a cent a l'heure, qu'allait il me faire ? Ou j'étais ? Pourquoi ça m'arrivait. Je ne me souvenais même plus du pourquoi et du comment. Il approchait sa main vers moi, j'hurlais la repoussant, me décalant sur le côté pour m'éloigner de cette chose. Le sol semblait s'effondrer sous mes pieds. Je devais m'enfuir sinon j'allais tomber.

Je retournais dans la pièce ou il y avait la table. Mais je voyais une salle de torture, du sang, et même des cadavres. Je sanglotais de peur, je me réfugiais dans un coin de la pièce. Des objets tombaient à cause de moi sans m'en rendre compte. Mon corps s'agenouilla à l'angle mur, cachant mon visage pour ne plus voir ces choses.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiche personnage
Maître: Aucun
Race: Elfe noir
Armes/Objets: Aucun
Game Mistress

Messages : 191
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 24
Localisation : Japon

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Dim 29 Déc - 18:44

Kôen était plus que ravi de l'effet sur elle, après tout, il ne s'attendrait jamais, au grand jamais, à ce que ce soit aussi agréable, l'effet de la peur sur elle. Elle avait craquée, totalement craquée, elle bougeait dans tous les sens, cherchant à ce cacher. Ce genre d'attitude l'amusait grandement, tellement de fois dans le passé, l'avait-on traité comme un gros méchant serpent sans qu'il fasse quoi que ce soit et maintenant ... aha ! sans défense, à sa merci, la jeune esclave avait de quoi l'amuser. Kôen s'en approcha et profita de sa panique pour la saisir à terre et la fouetter, fouetter très fort et jusqu'à ce qu'elle revienne à ses sens grâce à la douleur, il faut dire que kôen était en fait entrain de la sauver, cette douleur réchaufferait son sang et le venin qui était originellement mortel pour elle s'arrêterait, sous la chaleur du sang de Rae. Il s'arrêta peu après et vient la saisir puis traîner ce qu'il en restait de la jeune femme pour la mettre sur un lit et ordonna tout simplement.

- Qu'elle se repose, donnez lui à manger et forcez là à l'avaler s'il le faut, je la veux en pleine santé demain soir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-unleashed.superforum.fr
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Humaine
Armes/Objets:
Rae Virsin

Messages : 19
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Dim 29 Déc - 21:01

Je me souvenais difficilement de ce qu'il s'était passé, de la douleur, que de la douleur. Mon corps était meurtri, allonger sur un lit dont je ne me souvenais même pas d'y s'être allonger. Lorsque j’ouvris les yeux, j’avais peur d'être dans ce monde effroyable. Des personnes étaient autour de moi, commençant déjà à la soigner. Qui étaient-ils ? Qui... je me souviens de la tête de certains d'entre eux qui était présent la veille. Ils tenaient des serviettes, des plateaux, je ne voulais pas qu'il approche. Doucement un homme me saisit la main, cherchant à me rassurer. Je me sentais déjà démunie. Une femme vint m'essuyer le visage et en face de moi une personne me tendait une fourchette. Que s'était-il passé ? J’avais des marques sur le corps, des marques droites. J'avais été fouetté, violement... quel monstre. Quelle ordure. Il avait dû donc prendre un certain plaisir. Mais apparemment il ne s'était pas permis de me toucher plus que ça. Alors que je me faisais recoiffer, je mangeais en silence. C'était bon, agréable, je n'avais pas mangé depuis longtemps, je ne dégustais même pas. Tout ce que je voulais, c'était me remplir le ventre.

Mes blessures furent vite cicatriser grâce a une crème spéciale, une fois leur travaille terminer, la majorité des personne présente s'en allèrent, ne restant plus qu'une seule personne pour m'habiller. Celle-ci me fit mettre quelque chose à moitié transparent, mais je ne voulais pas même quelque chose d'aussi indécent. Mais après un long moment elle réussit à me la faire mettre pour de bon. En fait... je ne voulais pas la mettre car je voulais voir si je ne pouvais pas m'enfuir une fois que je serais seul. Et lorsque ce fut enfin le cas, je me mis à parcourir de long en large la pièce. Mais rien, rien ne me permettais de fuir. En colère, je mis un certain désordre dans la chambre avant de m'agenouiller face à la fenêtre. Je n'arrivais pas à l'ouvrir. J'étais prisonnière...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiche personnage
Maître: Aucun
Race: Elfe noir
Armes/Objets: Aucun
Game Mistress

Messages : 191
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 24
Localisation : Japon

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Dim 29 Déc - 22:25

Le calme de la nuit approchait, la petite blonde avait dormit durant presque 24 heures, Kôen était devenut moins patient. Semblant souriant et même plus "humain" qu'avant, il entra alors dans la pièce pour voir sa nouvelle esclave.

- C'est bien la première fois qu'une esclave me résiste autant, dis moi, pourquoi tiens tu tant à la liberté et à résister ? Moi, je ne peux pas comprendre, après tout, ce monde tel qu'il est, n'a rien à offrir à une simple orpheline comme toi.

Kôen voulait se montrer insolent, d'abord, puis arrogant, histoire de dominer l'aura entre les deux. Il s'invita donc rapidement à venir la mater sous tous les angles de nouveau, ne s'intéressant bien sûr moins à son physique qu'à sa torture mentale. Commençant par poser des questions pour remettre en doute l'univers de la jeune femme, il vient désormais l'attraper par derrière, glissant ses doigts aussi malsaines que calmes sur les parties gênantes de Rae, caressant sans retenue en murmurant dans son oreille.

- Reste calme, exalte doucement avant de respirer, tu dois maintenir ta respiration et ta pudeur à un niveau bas si tu veux survivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-unleashed.superforum.fr
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Humaine
Armes/Objets:
Rae Virsin

Messages : 19
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Lun 30 Déc - 9:10

Je ne m'étais même pas donner la peine de lever les yeux vers lui lorsqu'il entra. Toujours regardant par la fenêtre, je ne voulais même pas voir le reflet sur cette grande vitre. De plus comment pouvait-il se permettre de me parler ainsi ? Je ne pouvais même pas lui faire face, totalement impuissante face à lui. Mais était-ce vraiment bon pour lui de m'avoir laissé me reposer pendant tout ce temps ?

Je ne lui répondais pas. Hors de question de lui répondre. Je ne voulais même pas réfléchir à ce qu'il était en train de me dire. Mes plans étaient ruinés. Je pense que j'avais même envisagé de me tuer a la tâche, me faire fusiller, électrocuter, assassiner pour tous les meurtres que j'avais commis. Je m'étais fait une raison. Maintenant, je me retrouvais à être une esclave dans cette vie que j'ai toujours détesté. Il me lorgnait encore, tournant autour de moi. Je l'ignorais totalement... je savais que je pouvais lui faire mal, je savais que je pouvais le faire souffrir. Cette idée me faisait plaisir, mais je ne pouvais pas non plus agir sans réfléchir.

Il se saisit de moi, par derrière sans prévenir. Son geste m'obligea à me débattre pour qu'il me lâche mais, il me tenait fermement. Fermement... à ces endroits. Me caressant sans hésitation. Je serais les cuisses, cachait ma poitrine. Que voulait-il dire par garder ma pudeur au plus bas niveau ? Il était en train d'atteindre ma pudeur. Je n'en prenais aucun plaisir, j’émis dès son plaintif.

"Lâchez-moi... "

Son traitement était direct et précis. Mon corps réagissait sans mon accord. Je continuais à essayer de le repousser, mais malgré mon repos je n'avais pas encore retrouvé la totalité de mes forces.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiche personnage
Maître: Aucun
Race: Elfe noir
Armes/Objets: Aucun
Game Mistress

Messages : 191
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 24
Localisation : Japon

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Lun 30 Déc - 17:13

Ses caresses avait de l'effet sur elle. Elle tentait de résister mais ne put que lui demander de la lâcher. Bien entendu, il ne va pas non plus la lâcher juste pour ça. Elle rêvais si elle croyait que tout ça se terminerait sans s'aggraver. Cette fois plus énergétique, le viol pour Kôen pouvait devenir également plus ... intéressant, acharné, voire même plus excitant ! Nul n'a envie de violer une poupée gonflable, après tout et la jeune femme ne semble pas non plus désireuse de mourir. Kôen ignorait si Rae avait fait des meurtres, pour lui, la justice n'existe pas et donc, ses actes ne sont pas pour la punir de ses crimes, mais plutôt pour la punir de rien. Sur ces pensées, kôen continua, y allant tout de suite plus profond dès qu'elle essaya de resserrer ses cuisses, venant dénuder ses seins et continuer de lui communiquer des phrases remplis d'ordres, du genre.

- Restes calme, ne pense pas à t'échapper et surtout ... ne pense même pas à te débattre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-unleashed.superforum.fr
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Humaine
Armes/Objets:
Rae Virsin

Messages : 19
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Mar 31 Déc - 18:19

Ma respiration devenait envieuse. Je le sentais. Non il ne fallait pas. Il ne fallait que je cède. Ses doigts... ses doigts étaient en moi. Mon poitrine dénonçait le plaisir que je ressentais une fois qu'elle fut dévoilée. Ses paroles qu'il me murmurait à l'oreille. Je serrais les dents, je ne pouvais pas le satisfaire. Je préférais qu'il mette fin à mes jour tout de suite. Je préférais me voir gisant sur le sol qu'être esclave a vie d'un démon que je ne pouvais même pas tué. Je ressentais de la colère, je ressentais de la révolte. Mais de plus il avait un tel doigté. S'il continuait mon corps allait finir par en réclamer plus.

Je sentais la zone devenir bouillante et mon entre jambe commençait à être de plus en plus humide à cause de lui. Qu'il s'arrête... mes bras continuais à protester mais il avait une tel poigne. Cependant, il fit l'erreur, son bras se retrouva un moment à porter de mâchoire. Je saisis tout de suite l’occasion et viens y mordre sans retenue le bras de ce nouveau maitre. Je pu me libéré, me retournant face à lui, assise contre la vitre froide et cachant ma poitrine de mes bras.

« Laissez-moi tranquille… vous n’avez aucun droit. »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiche personnage
Maître: Aucun
Race: Elfe noir
Armes/Objets: Aucun
Game Mistress

Messages : 191
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 24
Localisation : Japon

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Mar 31 Déc - 18:26

Kôen fut surpris, la jeune fille avait tout de même rien fait de bien violer jusqu'ici. Lui mordre, ça faisait mal, ça ne fait aucun doute, mais bon, que vaut l'amour sans un peu de douleur, après tout ? Kôen s'approcha, tel un véritable prédateur et ... lentement ... il vient lui attraper les deux épaules et la regarder en disant.

- Allons, qu'est ce que c'est que cette morsure minable ? tu peux faire mieux, j'en suis sûr !

Dit-il juste avant de l'emmener par les épaules directement sur le lit et se poser par dessus elle. Son torse écrasait ses seins et la bosse de son pantalon se frottait doucement contre l'intimité de Rae. Lui tenant les deux bras, la nuit allait devenir très ... savoureuse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-unleashed.superforum.fr
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Humaine
Armes/Objets:
Rae Virsin

Messages : 19
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Mar 31 Déc - 18:46

Il m'écrasait la poitrine. Il était lourd. Son poids rendait mon souffle court.

"Cessez de vouloir me provoquer"

Je tentais de gigoter, mais je sentais plus son entre jambe caresser le mien. Le tissu épais, la couture, toute mon intimité ressentait les détails. Mes tentatives se montraient veine. Inutile. Je ne pouvais pas non plus m'échapper... mais hors de question de lui donner du plaisir en essayant de le tuer. Il pouvait ressentir la douleur certes... mais je n'étais pas non plus sadique.

Mon regard le fixait. Je ne le lâchais pas des yeux. Son corps masculin posé entre mes jambes... La situation pouvait rendre n'importe qui euphorique, envieux, soumis. Mais je le fixais toujours. Mon regard qui était à la fois en colère... en colère contre lui car il avait tout gâché, mais au fond de mon regard ma raison de vivre avait disparu... Je continuais de tiré sur mes bras… fatiguer… je n’aimais pas me débattre… mais je ne pouvais pas me laisser faire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiche personnage
Maître: Aucun
Race: Elfe noir
Armes/Objets: Aucun
Game Mistress

Messages : 191
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 24
Localisation : Japon

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Mar 31 Déc - 19:52

Kôen s'agitait d'autant plus, son pantalon baissé par accident, laissant qu'une mince couche de tissu entre son membre et l'intimité de Rae. Étant plutôt satisfait, il continuait à la laisser se débattre. Effacer toute lueur d'espoir en elle serait du gachis pour toute l'énergie dont elle faisait preuve, la laissant donc gigoter à gauche et à droite, ce n'est pas son corps qui s'en plaindrais. Il l'écrasa toujours, mais moins fort cette fois-ci. Il n'avait pas de complexe de supériorité, donc bon, les paroles de Rae ne servent que vaguement.

- Que dirais tu de m'amuser encore et encore, hein ?

Ce faisant, il afficha un large sourire pervert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-unleashed.superforum.fr
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Humaine
Armes/Objets:
Rae Virsin

Messages : 19
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Jeu 2 Jan - 17:09

Gigoté finissait par me fatiguer. Je faisais quelque fois des poser, reprenant mon souffle. Dans ces moments-là je ne pouvais que me laisser faire. Et dans ce moment-là, je ressentais tout mon corps en alerte au traitement que j'étais en train de subir. Devais-je pensé que c'était plaisant ? Son membre, je le sentais à travers le tissus, j'avais chaud... tellement chaud. Non... non penses a autre chose... ne te laisse pas aller. Surtout ne pas aller.

Il voulait que je le divertisse ? Comment mit prendre de toute façon ? Il me coinçait. Il me tenait fermement les bras. La seule qui avait changé c'est le plaisir de respiré normalement mais après...

Je le regardais silencieusement. Je n'avais pas envie de parler et pourtant je réfléchissais toujours. Quelque chose me venait à l'esprit. Quelque chose de sensé et qui serait une bonne tentative... mais est-ce que cela serait une bonne idée ?

"Et si je me laissais faire... en échange que d'une chose... ?"

Je le regardais dans les yeux. C'était quelque chose à essayer, je pouvais toujours le tenté... ce n'étais pas une mauvais idée mais... si ça ne marchait pas... et s'il me dénonçait ensuite. Je trouverais la mort dans les heures qui suivraient.

"Etant donné que je ne peux pas "vous" tuez... Laisser m'en tué d'autre..."

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Rae Virsin le Jeu 2 Jan - 20:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fiche personnage
Maître: Aucun
Race: Elfe noir
Armes/Objets: Aucun
Game Mistress

Messages : 191
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 24
Localisation : Japon

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Jeu 2 Jan - 20:52

Kôen la regardais dans les yeux, elle était sincère. Il se demande néanmoins quelle est cette grande rage qu'elle éprouve envers les maîtres, puis surtout, ce besoin de tuer ? Il est vrai que, grâce à Kôen, elle pourrait avoir de nombreuses cibles, de nombreux maîtres puissants pour cibles, Kôen, en tant qu'empereur, était plutôt connut. Mais ça signifiait autre chose également, ça signifiait que ... elle serait en danger également ! On pouvait la toucher si elle cherches à toucher les autres. Kôen était plutôt contre cet idée à priori, mais pourquoi pas, après tout ? Il poursuivit avec des coups plutôt puissants, après être entré en elle avant de répondre.

- Avec ton niveau, tu n'es pas prête de tuer les maîtres proches de moi ... tu devrais t'entraîner.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-unleashed.superforum.fr
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Humaine
Armes/Objets:
Rae Virsin

Messages : 19
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   Jeu 2 Jan - 21:26

Il ne me répondait pas de suite. Non, je sentais son membre entrer en moi, comme par surprise, sans que je me sente préparé. J'acclamais un son de surprise, fermant les yeux un petit moment le temps que la sensation sois supportable, mais il commençait déjà ses coup de rein, comme prit d'impatience ou alors presser. J’émis des gémissements plaintifs au début puis garda le silence lorsqu'il me répondait enfin. Je rouvrais les yeux pour le regarder, son corps fusionner au mien. Il avait l'air de me sous-estimer. Je le comprenais. Je ne suis pas capable de me battre... et pourtant... il y a tellement de façon pour mettre fin à une vie. Et tellement de façon de prouver que ce n'était pas moi.

"5... 5 démons... J'ai le sang de 5 démons sur mes mains... Je vous demande pas de réparer ma jambe... ce genoux détruit par vos semblables... entraîner-moi si ça vous amuse... mais je réclame leur sang..."

A ses mots... j'affichais a sourire pour moi-même. Un sourire sournois et pris de folie. Et oui... j'imaginais leur sang couler de leur gorge lacérer... j'imaginais mes mains recouvert par cette mixture rouge qui me faisait vibré. J'adorais ça. Durant un instant j'en oubliais la présence de ce démon qui était en moi. J’avais le regard un peu dans le vide... mais cela ne durais pas. Je regardais à nouveau Koen et redressa un peu la tête pour s'approcher un peu plus de lui.

"C’est tout ce que je vous demande."

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un regard différent des maîtres.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un regard différent des maîtres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une histoire commune, un destin différent, un avenir commun
» Quelque chose de différent : "Mon Amour Chéri"
» Théodore C. Deschanel ~ Pour être irremplaçable, il faut être différent.
» différent jeux
» Un coucher de soleil ... Différent ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPs-