AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 You can't stay here, dear. [PV Laika Hoshina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maîtresse démone
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Démon
Armes/Objets: /
Kaako Kyuuga

Messages : 118
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 21
Localisation : Là où il fait bon, chaud et moelleux.. Un Lit ~♥

MessageSujet: You can't stay here, dear. [PV Laika Hoshina]   Jeu 24 Oct - 15:11

La nuit venait à peine de tomber que la circulation devenait de plus en plus compliqué. Dans la journée j'avais eut quelques soucis, je m'étais prise la tête avec une pimbêche, un ivrogne et un salaud qui n'arrêtait pas de me coller en me disant que j'étais une charmante demoiselle et qu'il voudrait bien m'avoir au lit avec lui. J'étais encore sur les nerfs en soupirant n'en pouvant presque plus de la civilisation de mortels et là, afin de pouvoir m'évader de cet enfer, j'étais entrée dans une bar se nommant « Eternal Sunshine ». En voyant l'en-tête clignoter, une pensée m'avait traversé l'esprit :

« -Quel nom horrible et très .. Cucul. Ils auraient pu choisir mieux. »

Marmonnant dans ma barbe, j'avais quand même franchi le seuil de la porte qui était étonnamment très facile à ouvrir, à l'intérieur j'avais pu voir que la salle était remplie et il ne restait que quelques places au niveau du comptoir où une barman fumant une cigarette servait l'alcool. Je m'étais simplement contentée de me dirigée vers l'une des places libres qui s'offraient à moi, elle me fixait avec un petit sourire avant de me saluer, j'en faisais de même et elle m'avait proposé une cigarette que j'ai tout simplement accepté pour décompresser un peu avant qu'elle ne me demandait ce que je faisais ici et ce que je voulais, pour une fois que je trouvais enfin une mortelle plutôt sympa, je lui avais répondu avec un sourire.

« -Et bien, j'ai eut quelques soucis rien de vraiment grave, une dure journée je dirais ensuite je voudrais un TGV, s'il vous plaît. » [HRP : Le TGV ici ce n'est pas l'abréviation d'un train mais d'une boisson très très alcoolisé qui veut dire : Tequila, Gin, Vodka]

Elle avait écarquillé les yeux en entendant ma réponse avant de me servir ma boisson avec un petit sourire. Je l'avais remercié et continuais ma cigarette, bouffée par bouffée j'étais déjà rendue à la fin avant de ne sans le vouloir bousculer une demoiselle qui se trouvait sur le siège à côté de moi, j'avais donc écraser ce qui restait dans le cendrier qui était mis à ma disposition. Je m'étais excusée ensuite avant de ne prendre la boisson et en boire une gorgée sans un mot. Ne la voyant pas me répondre, j'avais posé ma main sur son épaule et lui demandais :

« -Est-ce que tu vas bien … ? »

En la regardant de plus près, elle me semblait perdue, ses yeux bleus/verts me perturbaient presque et je la trouvais jolie pour une mortelle..

[HRP: Désolée de ce petit RP ><]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mayhem-sanctuary.forumactif.org/
Maîtresse humaine
avatar
Fiche personnage
Maître: Vesh et Alyzée
Race: Fée
Armes/Objets: L'épée de la nature
Laika Hoshina

Messages : 10
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: You can't stay here, dear. [PV Laika Hoshina]   Jeu 24 Oct - 22:10

Depuis le début de la journée, je m’occupais de la parcelle de terre que l’empereur m’avait prêtée pour faire un jardin. Bien sûr beaucoup de gens s’arrêtaient pour regarder. Impressionner de ce que je faisais. Quelques-uns s’approchaient de moi pour me poser des questions. Évidemment, je répondis poliment que bientôt, il y aura un jardin. Ils me regardaient en souriant pour ensuite partir à leurs occupations. Moi? Je m’occupais des miennes. Je me faisais des parcelles de terre retournée pour ensuite faire pour des roses bleues, rouges, roses, mauves, noires. J’aime les fleurs et mon pouvoir m’aide énormément. Malheureusement, je m’épuisais et je prenais des pauses de temps à autres. Pendant le soir, je décide d’aller me dégourdir les pattes un peu. Je me mets à marcher direction la ville. Marchant en silence, je regarde une pancarte écrit : «Eternal Sunshine ». Nom ridicule, mais cela pourrait m’aider à me détendre. Je décide dont d’entrer et je me dirige vers une place libre. Une place devant une barman. Elle se pencha pour me regarder et je demandai une vodka red bull. Elle me sourit pour ensuite aller me préparer mon breuvage. Durant ce temps, je regardais les gens parler. Elle me ramène ma red bull , la déposant sur un sous-verre. Je regarde mon breuvage sans rien dire. Une jeune femme s’installa à coter. Je ne la regarde pas , mais je me sentie bousculer à mon épaule. Je ne dis toujours rien. Cependant, je sentie une main se poser sur mon épaule et sentir le souffle d’une démone. J’étais un peu perdu dans mes pensées , mais quand elle me parla, je porte son regard vers elle . Je souris doucement.

-Oui tout va bien. Désolée j’étais perdue dans mes pensées. J’ai passé une rude journée à m’occuper du jardin remplie de fleurs.

Je la regarde de plus près. OH MY GOD SES CHEVEUX. Oui je suis un addict aux beaux cheveux.
(dsl pas tres long non plus >.<)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maîtresse démone
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Démon
Armes/Objets: /
Kaako Kyuuga

Messages : 118
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 21
Localisation : Là où il fait bon, chaud et moelleux.. Un Lit ~♥

MessageSujet: Re: You can't stay here, dear. [PV Laika Hoshina]   Ven 25 Oct - 19:05

-Oui tout va bien. Désolée j’étais perdue dans mes pensées. J’ai passé une rude journée à m’occuper du jardin remplie de fleurs.

La jeune femme mortelle m'avait adressé un petit sourire avant de ne conclure sa phrase, j'étais assez surprise de voir que de nos jours les personnes pouvaient s'ouvrir à nous, démons, aussi facilement. Je m'étais légèrement penchée sur le côté afin de mieux voir son visage et ne sachant pas comment réagir je lui avais seulement répondu d'un petit sourire du coin de mes lèvres. Prenant une autre gorgée de mon breuvage, je lui avais répondu après avoir lâché un énorme « Pouah » qui m'avait comme qui dirait revigorée la gorge.
« -Tu es botaniste ou quelque chose dans le genre ? Vu que tu t'occupes tes fleurs.. »

Je ne m'étais pas rendue compte à l'instant même où je lui parlais mais elle était assez proche de mon visage comme si elle observait quelque chose, comme si j'avais quelque chose dans les cheveux plus précisément et là une pensée avait traversé ma tête « et si c'était une chenille ?! » avant de n'avoir des frissons qui parcourraient tout mon corps de démone. J'avais seulement secoué la tête très très rapidement afin d'enlever cette petite pensée horrible de ma tête avant de ne vouloir entamer une phrase mais aussitôt j'avais refermé ma bouche, nous laissant alors toutes les deux muettes pendant un instant.. Finissant alors enfin mon verre, je m'étais retournée vers la barman avant de lui demander gentiment :

« -Excusez-moi pourrais-je avoir un Tek Paf, s'il vous plaît ? »

La Barman me fixaient les yeux écarquillés avant de ne me demander si je ne voulais pas de l'eau, j'avais secoué la tête avant de ne lui répondre que j'en avais bien besoin après la rude journée que j'ai eut. En m'entendant, elle s'était mise à rire avant de prendre une bouffée de sa cigarette et elle m'avait tendu son paquet de blonde pour m'en proposer une, je l'avais accepté volontiers et l'avait allumé avant de ne tirer un bon coup et recraché de façon assez classe la fumée qui s'emparait de mon être et ressortait par ma bouche entre-ouverte et mes narines, je ressemblais à un taureau en furie. Je m'étais donc tournée vers la demoiselle avec qui j'avais commencé à parler et que je trouvais jolie.

« -Quand tu me disais avoir passé une rude journée dans ton jardin à planter des fleurs, pourquoi n'as-tu pas fait appel à un esclave où alors à un jardinier sachant qu'ainsi tu n'aurais pas à travailler autant ? »

En m'entendant, elle semblait un peu surprise de ma réponse mais n'ayant pas encore eut le temps de me répondre que je lui avais coupé la parole avant de ne tirer un autre coup de cigarette et prendre mon verre. Une fois le verre bu j'avais tapoté légèrement mon thorax et j'affichais un sourire radieux à la demoiselle pour lui adresser quelques mots.

« -Pouah ! Quel shooter revigorant dis donc.. Au faite, cela ne te dérange pas si je fume à côté de toi ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mayhem-sanctuary.forumactif.org/
Maîtresse humaine
avatar
Fiche personnage
Maître: Vesh et Alyzée
Race: Fée
Armes/Objets: L'épée de la nature
Laika Hoshina

Messages : 10
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: You can't stay here, dear. [PV Laika Hoshina]   Ven 25 Oct - 20:28

Oui, je m’ouvrais aux gens ainsi, car je peux me défendre au cas où. J’aime vraiment ses cheveux, ils semblent si vivants. Je la vois prendre une gorgée de son breuvage et je fis de même. Je souris quand je l’entendis dire «Pouah». Avec ce qu’elle avait pris comme breuvage, c’est sûr qu’une gorgée fait ça. Je l’entendis me dire :

« -Tu es botaniste ou quelque chose dans le genre ? Vu que tu t'occupes tes fleurs.. »

Je la regarde doucement et fait non de la tête.

«- Je ne suis aucunement botaniste, mais je comprends les fleurs. Disons que c’est mon pouvoir, les faire apparaître, les comprendre, qu’elle soit toujours belle comme les celles que j’ai dans mes cheveux. Elles sont vrai et 100% naturelles.»

Tout en parlant, je m’étais rapproché de son visage pour examiner ses yeux. De magnifique yeux, mais je vis qu’une idée lui avait traversé dans la tête. Je la vis secoué la tête. Je la vis vouloir parler, mais elle ne le fit pas pour ensuite finir son verre. Je la vois recommander à boire. Pendant qu’elle parlait avec la barman, j’étais légèrement retombé dans mes pensées. Je la vis allumer une cigarette encore une fois. Mais cela ne me dérangeait pas, car tout le monde faisait ça maintenant dans un bar. Une fois de nouveau tournée vers moi, elle me posait encore une nouvelle phrase :

« -Quand tu me disais avoir passé une rude journée dans ton jardin à planter des fleurs, pourquoi n'as-tu pas fait appel à un esclave où alors à un jardinier sachant qu'ainsi tu n'aurais pas à travailler autant ? »

Je la regarde surprise, l’idée ne m’étais jamais passé par la tête, mais je ne préfère pas. Avant que je ne parle, elle m’avait coupée la parole pour fumer et boire. Ensuite, elle me dit si cela me dérangeait qu’elle fume à côté de moi.

« - Non, ne t’en fait pas, cela ne me dérange pas. Ensuite, je ne peux pas demander d’aide pour plusieurs raisons. La première est que je suis une esclave, ensuite je comprends le langage des fleurs et les jardiniers mettent des anti-bestioles, ce qui brise les fleurs. Il faut donner de l’amour et on doit leurs parlers chaque jour. Savais-tu qu’une fleur toxique pourrait te protéger lors d’un combat. Si elle t’aime, elle peut libérer le poison dans l’air pour éliminer l’ennemi. Bien sûr, tu peux être touché, mais c’est moins. Ensuite, moi je suis immuniser contre tout ça, car j’en ingère depuis l’enfance.»

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maîtresse démone
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race: Démon
Armes/Objets: /
Kaako Kyuuga

Messages : 118
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 21
Localisation : Là où il fait bon, chaud et moelleux.. Un Lit ~♥

MessageSujet: Re: You can't stay here, dear. [PV Laika Hoshina]   Lun 28 Oct - 20:55

« - Non, ne t’en fait pas, cela ne me dérange pas. Ensuite, je ne peux pas demander d’aide pour plusieurs raisons. La première est que je suis une esclave, ensuite je comprends le langage des fleurs et les jardiniers mettent des anti-bestioles, ce qui brise les fleurs. Il faut donner de l’amour et on doit leurs parlers chaque jour. Savais-tu qu’une fleur toxique pourrait te protéger lors d’un combat. Si elle t’aime, elle peut libérer le poison dans l’air pour éliminer l’ennemi. Bien sûr, tu peux être touché, mais c’est moins. Ensuite, moi je suis immuniser contre tout ça, car j’en ingère depuis l’enfance.»

Je la fixais sans rien dire car j'étais choquée d'apprendre que la jeune fille avec qui je parlais depuis un petit moment était une esclave. Plusieurs questions traversaient ma tête comme « que fait-elle ici alors que la nuit est déjà tombée ? », « S'est-elle enfuie de sa demeure » et « Qui pouvait bien être son maître pour la laisser pavaner dans la nuit avec tous ces sauvages aux alentours ? ». Je n'écoutais plus vraiment ce qu'elle disait étant tellement perturbée par ce que je venais d'apprendre, comment se fait-il que je parle avec une esclave avec une facilité que je n'arrive pas à comprendre non plus. Prenant une autre bouffée de fumée, je tendais de nouveau l'oreille pour entendre ce qu'elle me disait, la jeune femme me parlait donc des fleurs toxiques, une petite partie de ma tête me disait que ce n'était pas intéressant tandis que l'autre la contredisait en disant que c'était toujours bien d'apprendre de nouvelles choses. Étant presque à la fin de ma cigarette quand j'entendais la fin de son petit récit qui me contait qu'elle était immunisée contre le poison, je la fixais avec un air assez surprit avant de lui sourire et de lui répondre en cherchant quelques mots..

« -Je ne savais pas que tu étais une esclave dis-moi, cela ne se voit pas vu comment.. Tu es habillée je dirais. Et puis que fais-tu dans les rues à des heures aussi tardives ? Ne devrais-tu pas être.. Chez toi auprès de ton maître ? Enfin.. »

Je me sentais assez déstabilisée pour une raison que j'ignorai complètement et ne voulant pas qu'elle ne le voyait, je me contentais seulement d'afficher un sourire assez niait mais qui cachait amplement ma déstabilisation .. ? Je la suivais du regard avant de nouveau rétorqué pour ne pas paraître un peu étrange vis-à-vis d'elle.

« -Sinon, comment sait-on qu'une fleur nous apprécie ? Parce que bon, nous autre nous parlons pas le langage des fleurs et pour communiquer avec elles, ça devient un peu compliquer. Ne pourrais-tu pas m'expliquer comment est ce qu'on pourrait faire ? »

Recrachant la dernière bouffée de fumée, j'écrasais ce qui restait c'est à dire le mégot dans le cendrier qui était déjà rempli de plusieurs autres mégots de cigarettes des autres clients. J'avais donc recommandé à boire mais cette fois-ci de l'eau pour éponger l'alcool qui coulait dans mon sang depuis un petit moment déjà. Une chose m'avait complètement traversé l'esprit et je m'étais tournée vers elle

« -Excuse-moi du retard mais .. Comment te nommes-tu ? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mayhem-sanctuary.forumactif.org/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: You can't stay here, dear. [PV Laika Hoshina]   

Revenir en haut Aller en bas
 

You can't stay here, dear. [PV Laika Hoshina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)
» Dear Journal ~
» BUT I'LL ONLY STAY WITH YOU ONE MORE NIGHT - 9 JUIN, 2H24
» Dear Diary ~ Elanore Loyld

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPs-