AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Ayumi chérie !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: Ayumi chérie !   Lun 20 Aoû - 11:41


Nagasaki
Ayumi




    Nagasaki.
    Ayumi.
    20 ans.
    Esclave




Magasin des Sentiments ; Psychologie.


    Il est difficile de développer un temps soit peu de caractère quand on est formater entre 4 murs. Pour le moment, Ayumi se voit plutôt réservée, docile, dépendante des autres.
    Malgré cela, elle est très instruite et sait se débrouiller seule pour la plupart des choses, elle est dépendante sur le fait que si on ne lui dit pas quoi faire, elle ne saurait pas quoi faire tout simplement; Sa vie ayant toujours été minutée, soigneusement ordonnée, son existence à été relativement la même jour après jours durant ses six années passées au Centre.
    Enfin, je pense qu'il est important de dire qu'Ayumi aurait plutôt tendance à être une personne calme et gentille, même si la gentillesse est pour elle, un terme très vague et abstrait.


Cabine d'Essayage ; Physique.


    Fine, musclée puisqu'elle à pratiqué la danse depuis sa 2ème année, elle ne fait pas partis de ces femmes aux poitrines "généreuses". La sienne est relativement petite mais absolument pas inexistante ! Elle possède de long cheveux de couleur noirs légèrement ondulés, lui tombant jusqu'aux fesses, qu'elle a de ferme et légèrement rebondis.
    Sa peau est d'une pureté insondable et on peut lire dans les grands yeux bruns de la jeune fille qu'elle son corps est tout aussi pur que son esprit.
    Ses lèvres quant à elles sont fines et roses et au dessus d'elles, se tiennent deux pommettes, qui n'ont pas eu l'occasion de sourire depuis ces années de monotonies intenses.


Sur les traces de l'indiscret ; Identité.



      ▬ Nom : NAGASAKI
      ▬ Prénom : AYUMI
      ▬ Surnom : Aucun pour le moment
      ▬ Âge : 20 ans physiquement mais 6 scientifiquement
      ▬ Sexe : FEMME
      ▬ Votre ville (parmis les quatre de l'île): Novum Britannia

      ▬ Orientation Sexuelle : Bisexuelle
      ▬ Fantasme : Aucun (pour le moment)

      ▬ Cicatrices : /
      ▬ Troubles Physiques : Pique des crises de fièvres à certains moments à cause de sa modification génétique

      ▬ Rêve : Devenir danseuse
      ▬ Crainte : Etre interdite de pratiquer la danse pour toujours
      ▬ Troubles Mentaux : /

      ▬ Odeur Préférée : /
      ▬ Style de Musique : Instrumentaux
      ▬ Citation Favorite : /
      ▬ Couleur la plus Appréciée : /
      ▬ Fleur Préférée : /
      ▬ Animal Favori : /

      ▬ Race : HUMAIN
      ▬ Nationalité :
      ▬ Statut Social : ESCLAVE

      ▬ Armes : /
      ▬ Pouvoirs : /

      ▬ Forces : Érudite
      ▬ Faiblesses : ne connait rien au monde qui l'entoure
      ▬ Avis sur la situation actuelle des choses : Ayumi est une petite fleur fragile qui débarque et ne connait rien aux choses qui l'entoure.


Lumière sur l'Obscurité ; Biographie.




    Certaines vies sont loin d'être ... banales. Prenez celle d'Ayumi, née sur l'île d'Aijou dans un laboratoire de recherches creusé au plus profond des entrailles de cet endroit, elle n'a, comme la majorité de ce genre d'expérience, ni réellement de mère et encore moins de père. Triste ? Non juste normal pour le moment. D'une éprouvette, elle est passée à une mère porteuse puis à un cocon gluant composé de liquides médicales et relativement chimiques qui ont permis à son corps de se développer avec un rapidité presque effrayante. A peine une semaine après son insertion dans son abri natale, elle se retouvait, nouvelle née, sur une table d'opération chirurgicale, transpercée de part en part pour savoir si tout était bien à sa place et normal. Pour couronner le tout, pour des raisons obscures, on lui tatoua un énorme dragon teinté de vert et de rouge sur toute la largeur de son dos.
    Une fois recousue et cela sans une marque grâce à la technologie époustouflante des savants de l'organisation Atlantis, on l'envoya dans sa chambre, telle l'enfant qu'elle était normalement.

    Sa chambre, ou plutôt 'cage' comme ils devraient l'appeler fut une des seules pièces qu'elle connut pendant les 6 années suivant sa naissance. On l'éduqua sur un certains nombre de points en commençant par lui apprendre à parler, à lire ou encore à écrire. On lui enseignait 10 heures par jour les dessous de la science, de la chimie, du sport et des mathématiques et au bout de sa deuxième années, elle se vu le droit de choisir un Centre d'Intérêt.
    Ce qu'ils appelaient Centre d'Intérêt était une matière au choix parmi: la danse, le chant, le dessin et l'art.
    Pourquoi elle choisit la danse ? Aucune idée. Elle choisit et elle le fit bien. C'était les quatre heures les plus attendues de toutes la semaine, son Week end, sa récompense et en plus de tout cela, elle était douée. Si elle se montrait trop impatiente ou médiocre dans les matières enseignées, elle se voyait refuser le droit de danser et passait ce temps si demandé, si attendu, à ne rien faire, à attendre, les bras ballants, la tête lourde que la journée passe pour qu'elle puisse se rattraper la prochaine fois et montrer qu'elle était bien suffisamment érudite pour avoir le droit de pratiquer son 'CI'.

    Deux fois par mois, elle avait le droit à un examen routinier chez le médecin du centre. Il prenait sa tension, lui faisait une voire deux prises de sang, écoutait son coeur et se trouvait même parfois à passer ses mains granuleuses sur tout son corps, s'attardant sur sa poitrine et son entre jambes, elle ne cherchait pas à comprendre ce qu'il faisait, c'était devenu une habitude et personne ne se donnait la peine de lui expliquer ce qu'était les sentiments ou la sexualité.

    Au cours de sa cinquième année, alors qu'elle prenait, seule comme à l'accoutumée, son repas dans sa misérable mansarde grise, elle ressentit un point au coeur si douloureux qu'elle s'en évanouit, tombant de chaise dans un bruit aiguë d'assiette en fer la rejoignant, répandant à même le sol, une soupe visqueusement verdâtre.
    Elle se réveilla trois nuits plus tard, en sueur, fiévreuse dans un lit qui n'était pas le sien, attachée par les bras et les poignets par des sangles de cuirs. Ayumi avait l'impression que sa tête allait exploser, son coeur battait la chamade, sa respiration devient haletante et après un cri puissant et strident elle s'évanouit de nouveau. Une complication de sa modification génétique c'était ... apparemment tout.

    Le jour de sa création, lors de sa sixième année dans le centre, alors qu'elle marchait d'un pas léger, mais loin d'être motivé, dans les couloirs en direction du Médecin, la seule chose qu'elle se souvient après fut la porte du Dc Marshall s'ouvrir sur une personne qu'elle n'avait encore jamais vu, un homme très grand, imposant et avec... des pics sur la tête ? puis enfin le néant. Plongée dans l'obscurité elle sentit son corps devenir léger,des voix lointaines lui parvenaient aux oreilles, un prénom ou un nom peut-être... "Raito, "Lumor"... ?

    Ayumi se réveilla quelques heures plus tard dans un lieu tellement sale que des rats y avaient élus domicile, d'autres jeunes filles à ses côtés étaient assises en boule par terre, se lamentant de leur propre sort tandis que certaines criaient et hurlaient au scandale. On lui appris qu'elle se trouvait chez un marchand d'esclaves et qu'Ayumi allait bientôt devoir appartenir à un maître corps et âme pour le reste de sa vie.




Bas les Masques ; IRL.


      ▬ Pseudonyme : Okeane
      ▬ Âge : 22
      ▬ Avis, Conseil à Donner ? : nop
      ▬ Comment avez vous trouvé l'adresse de notre forum ? : Top site
      ▬ Personnage sur l'Avatar : Aucune idée ^^'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche personnage
Maître: Aucun
Race: Elfe noir
Armes/Objets: Aucun
Game Mistress

Messages : 191
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 24
Localisation : Japon

MessageSujet: Re: Ayumi chérie !   Lun 20 Aoû - 13:57

je valide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness-unleashed.superforum.fr
 

Ayumi chérie !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ayumi Yoshida
» Je t'ai manqué, hein?
» Ayumi, la fille du héros de Konoha
» Ayumi - La petite plume noire
» [MINI-EVENT Ayumi] {Orée de la forêt} Et s'il faisait noir... [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers-