AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 On the sand ! [Mia Nakamura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: On the sand ! [Mia Nakamura]   Sam 11 Aoû - 18:29

Un sable fin, une température idéale, des filles, des hommes... Des esclaves, des maîtres ?! ; des démons et des vampires, un cube et des succubes ! Et lui, l'Originel plus naturel qu'un humain, une aura qui ne trompe pas, le mystère qui se répand .. Et lui qui marche sur la plage, habillé de sa tenue habituelle, mêlant le noir au noir. Il avait rajouté des lunettes de soleil pour avoir l'air aussi badass qu'Horacio Kane, les mains dans les poches histoires que les gens aient pitiés de Mitch, il s'avance dans une démarche assurée. Il ne sait pas où il va. Il attend. Il espère que le monde lui donnera du spectacle, que cette planète qui tourne lui permettra un peu moins de morosité. Tout est bon à prendre ; un massacre, une orgie, un détachement d'une légion romaine ... Son ennui n'avait-il plus de limite ? Il avait l'impression que cette sensation le dévorait. Tous ses muscles se tendaient. Tous ses muscles se resserraient. Il n'y avait rien dans le futur. Rien dans son passé. Rien dans son présent. Seul des souvenirs subsistaient, photographies muettes de ce qui arrivait devant ses yeux. Azraël, celui qui était pourtant l'ange de la mort, subissait la lente agonie d'une existence immortelle, condamnée à la souffrance de l'éternité, à la pénibilité d'une série d'expériences vides. Même la chaleur du soleil lui mordant la peau, l'agressant de ses rayons, étaient plus agréables que le combat contre le désespoir qui s'annonçait chaque seconde à l'orée de son futur.

L'horizon était sombre, l'horizon était horrible. Peu importe ce qu'il faisait, peu importe ce qu'il allait faire, peu importe ce qu'il aurait voulu faire, il existait, mais son amplitude était tout aussi infime que celle d'un simple être humain. Ses doigts ramassèrent du sable entre ses mains, qu'il laissa glisser entre ses doigts. Chaque grain tombant au sol marquait l'écoulement imperturbable du temps, qui semblait méprisé sa détresse. Il eut envie de rire. Il était pitoyable. Il s'était battu pour ne pas à avoir à mourir et maintenant il se lamentait de ne plus avoir la possibilité de mourir. Le suicide ne fonctionnerait pas non plus. Il était piégé. Emprisonner dans l'immensité du temps qui s'écoulerait. Alors, il s'était allongé sur le sol. La seule chose qu'il appréciait réellement maintenant, c'était le sommeil. Peut-être pourrait-il un jour s'endormir pour l'éternité à défaut de mourir ? Pourquoi continuer à regarder la réalité qui se répéterait inlassablement ? Sa situation était risible. Alalah ... Si seulement ce monde pouvait toucher à sa fin... La frustration d'exister ... Ses poings, ses mains si fines, vinrent frapper le sol, provoquant une légère secousse. Il était une bombe à retardement. Un jour où l'autre, il craquerait. Un jour où l'autre il finirait par hurler son désespoir et cette frustration qu'il contenait tous les jours un peu plus au fond de lui-même. Mais c'est là qu'il l'a vu. Et c'est là que pour briser la morosité de chaque instant, il décida d'aller la voir.

Il fallait avouer que si les yeux étaient baladeur, il y avait pas mal de choses à voir. Ahem. Il n'était pas là pour ça :

Hey, belle journée ! Oui, c'était pas la plus grande classe, mais il avait hésité à lui tirer la langue histoire de faire ça original !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: On the sand ! [Mia Nakamura]   Lun 13 Aoû - 17:10

C'était l'une de ces journées chaudes et belles où rester enfermé chez soi devenait impossible. S'assurant tout d'abord que son colocataire n'aurait pas besoin d'elle, Mia entra dans sa chambre et la rangea, alors qu'Artémis dormait comme une bûche sur le lit. Puis, elle fit un petit-déjeuné pour deux, mangea sa part, et laissa l'autre bien en vue pour le jeune homme. La jeune femme finit par enfiler un bikini bleu et un short en jeans. Une fois chaussée, Mia sortit de chez elle en sifflotant, un sourire aux lèvres, et se dirigea d'un pas décidé vers la plage.

Là-bas, Mia remarqua d'abord le nombre élevé de gens de la ville et de touristes comme elle. Elle sourit. C'était toujours intéressant de faire des rencontres. Un sourire aux lèvres, Mia se dirigea vers un espace de plage plus chaud, et donc moins occupé. Elle s'approcha doucement de la limite entre l'eau et la terre, limite peu fiable à cause des vagues qui s’abattaient sur les berges. La jeune femme tendit son pied devant elle et entra doucement ses orteils dans l'eau glacé du rivage. Elle frissonna. Le soleil n'avait pas eu le temps de réchauffer la mer. Elle leva la tête vers celui-ci, bien accroché dans le ciel. Il rayonnait de mille feux. Fermant les yeux, Mia décida de s'abandonner à la caresse des rayons du soleil contre sa peau.

-Hey, belle journée !

Mia sursauta et se retourna, faisant voltiger ses longs cheveux foncés autour d'elle. Elle fixa ses yeux bleus dans celui de l'homme qui lui faisait face. Elle lui sourit.

-Oui, en effet, c'est une très belle journée.

Mia regarde l'horizon en soupirant d'aise.
Revenir en haut Aller en bas
 

On the sand ! [Mia Nakamura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lettre de George Sand à Musset.
» [Fiche d'île] Nakamura
» Kira Nakamura [Pouffy]
» Taiki Nakamura
» [Ruelles] Où dois-je aller ? [PV: Ayae Yûna Nakamura & Emi Kumiko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPs-