AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Sur quoi allons-nous poser les yeux? [PV Yamada]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître: /
Race: Humaine.
Armes/Objets: /
Kiyoko Minami

Messages : 35
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 23
Localisation : Au même endroit depuis longtemps.

MessageSujet: Sur quoi allons-nous poser les yeux? [PV Yamada]   Lun 14 Mai - 11:58

Quand on est esclave, toutes les journées se ressemblent. Kiyoko se réveilla un peu plus tôt que la normale, sûrement parce que les nuits commençaient à devenir un peu plus chaudes. Si elles commençaient ainsi, elle pensait à la souffrance que seraient les autres, en plein été. La jeune bronzée se redressa légèrement tout en s'étirant faiblement dans l'espace restreint que sa cage lui offrait. Elle se frottait un peu la nuque, observant les alentours : rien. Les seules personnes présentes autours d'elle étaient encore dans les douces vapeurs du sommeil, et il ne lui restait plus qu'à attendre. Ce n'est qu'au bout de quelques heures que les vendeurs débarquèrent, réveillant tout le petit monde grâce à l'éblouissante lumière du soleil, à leur voix graves et fortes qui résonnaient et au bruit qu'ils faisaient. Sur le coup, elle s'estimait heureuse de ne pas s'être rendormie. Des réveils comme ça, ils pouvaient les éviter. La jeune humaine put se faire son minimum de toilettes quotidiennes, afin d'être un minimum présentable et prête. Sait-on jamais si l'on daignait s'intéresser de nouveau à elle. Quoi qu'elle ne se faisait plus trop d'illusions. Yoko avait gardé sa brosse en mains, espérant avoir trouvé une occupation. La faim ne se faisant pas ressentir, elle refusa les deux repas proposés, et se rendormit pendant quelques heures seulement.
On la réveilla quelques heures plus tard, parce qu'il n'était plus l'heure de dormir, que ce n'était pas parce que les clients ne se bousculaient pas au portillon qu'il fallait se croire tout permis. Soupirant intérieurement, elle s'assit en tailleur et commença à se recoiffer. Ses cheveux avaient fait la fête sans elle ou quoi? Elle continuait, portant son regard dans le vide et sans trop faire attention aux quelques personnes qui passaient devant elle. De toutes les manières, personne ne s'arrêtait devant la sienne. Comme d'habitude, la voix de l'un des vendeurs se faisait entendre. Vantant les mérites de l'une, de l'autre, cherchant à revendre un hybride, puis un humain. Elle connaissait tellement leur système qu'elle en soupirait intérieurement. Poussée tout de même par la curiosité, elle porta son regard sur le potentiel client. Jamais vu auparavant, et des clients, ça, elle en avait vu défiler!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Sur quoi allons-nous poser les yeux? [PV Yamada]   Mar 15 Mai - 5:55

Il faisait beau aujourd'hui. Je sais ce n'est qu'un détail. Mais c'est dans les détails que l'on trouve les vérités... Belle phrase, à mettre de coté. Puis je trouvais cette journée encore plus magnifique car ma maison venait d’être finis. Un magnifique chalet construit sur les hauteurs avec un jardin simple mais qui apaise. Vous allez me dire: "Tu es aveugle comment tu fais pour savoir si c'est beau??" Ce que je répondrais par deux choses: je suis à moitié aveugle et mon voisin à dit qu'il l'a trouvé magnifique.

Enfin, maintenant que j'avais de quoi dormir je pouvais enfin prendre mon premier aide domicile. Je préfère ce terme à esclave. Je me rendais à Baihan, une ville comme je déteste. Trop de monde, trop de bruit, trop d'odeur et trop d'autre truc... Mais c'est la-bas qu'il y a le plus d'aide domicile. Pour faire plus court je vais les appeler "AD". Donc c’était l'endroit qu'il me fallait. Enfaite, je me foutais de la boutique et bien même de la personne que j'allais sortir de ce bordel. Mon objectif est d'aidé les rebelles. Mais en me faisant passé pour un maitre, pour me fondre dans la masse.

Bref, je rentra dans la première boutique. L'ambiance était, comment dire... Il n'y en avait pas. Puis soudain un homme se jeta sur moi. Je devais être le premier client qu'il voyait depuis un bail.

-Bonjours, bienvenue dans ma boutique. Je peux vous aider???

-Bonjour, oui je recherche une Aide Domicile.
-Une quoi!?!?
-Bien, je suis un peu aveugle et j'aurais besoin d'une au quotidien.

C'est à ce moment là qu'il commença à me vendre sa marchandise. Apparemment il aimait parler, parce que je ne pouvais même pas en placer une. Au bout d'un moment et je suis une personne patiente. Je pointa ma canne dans une direction et lui dis que je voulais voir celle là. Il semblait être sur le cul. Mais en bon vendeur il alla me la "préparer". Puis quelque instant plus tard il réapparut avec la personne qui au parfum était une femme.

-Vous avez un salon privé? Je souhaiterais lui parler seul à seul.
-Bien sur, un bonne relation maitre esclave est importante...

Comme je vous l'ai dis je préfère le terme Aide Domicile... Donc je sortis mon 357 et le pointa en direction du vendeur.

-Je vais te le répéter, je cherche une AD. Tes commentaires je m'en fout.

-Bien, bien, bien.

Quand on répète un mot c'est souvent parce qu’on est stressé. Donc il me conduit dans un salon. Je m’était assis sur une sorte de pouf. Je voyais l'ombre de la femme devant moi.

-Bonjours, je me présente, je m'appelle Nozomi Yamada. Mais tu peux m’appeler Yama.
Revenir en haut Aller en bas
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître: /
Race: Humaine.
Armes/Objets: /
Kiyoko Minami

Messages : 35
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 23
Localisation : Au même endroit depuis longtemps.

MessageSujet: Re: Sur quoi allons-nous poser les yeux? [PV Yamada]   Mar 15 Mai - 10:11

Le vendeur vînt vers soudain vers la cage de la jeune métisse, l'ouvrit et la fit sortir. Il lui rétorqua sèchement d'aller se changer en lui donnant une tenue de danse. Ça pouvait toujours servir, qu'il lui disait, même si le client était « un peu » aveugle. Il , chuchotait, marmonnait, encore des mots, sûrement des insultes à l'encontre du jeune bleuté. Kiyoko partit afin de se déshabiller, plia ses linges et se vêtit avec ceux qu'il lui avait donné. Elle s'époussetait rapidement bien qu'il n'y en avait aucuns besoins, avant de retourner près des deux hommes. S'il y avait une chose dont on pouvait être certain, c'était bien de la lenteur dont la jeune femme faisait preuve pour s'habiller et se déshabiller. On lui avait pourtant bien répétée que non, elle ne s'appelait pas Désirée mais bon, que voulez-vous? Elle ne dérogeait pas à la règle. Elle s'arrêta de marcher un court instant pour réfléchir, et reprit ensuite sa marche. Visiblement, ils n'avaient pas remarqué sa brosse, alors elle la garda contre elle et le laissa rentrer le premier. En fermant la porte, elle regardait vaguement comment ils avaient redisposé la pièce et partit s'assoir en face de lui.

« Bonjour, je me présente, je m'appelle Nozomi Yamada. Mais tu peux m’appeler Yama.
- Veuillez m'excuser pour l'attente. Je suis Minami Kiyoko, 18 ans. Peu importe comment vous m'appellerez.»

Yoko avait eu un petit temps de réaction, réfléchissant à si elle était sensée se présenter ou non. Si ça ne tenait qu'à elle, pas un mot ne serait sorti de sa bouche. Un petit moment de silence durant lequel elle se brossa pour la troisième fois de la journée, et regardait autour d'elle. Tout en se couchant un peu plus sur les coussins, elle déposa la brosse au sol, et le regarda un peu plus en détail. Des pupilles bleues comme ses cheveux, mais ces derniers étaient plus foncés et mi-longs. Jean foncé et chemise. Le silence régnait toujours, et bien que ça ne le dérangeait absolument pas, mais il semblerait qu'il doive quand même disparaître.

«
Vous n'êtes pas très bavardVous avez besoin d'une…aide particulière? »
D'après ce qu'elle avait entendu, c'était comme ça qu'ils les appelait. Aide, esclave… Quand aucune rémunération n'était à la clé et qu'on ne faisait qu'obéir à des ordres, elle voyait le mot « esclave » comme étant le plus adapté. Mais soit! S'il préférait la voir ainsi, c'était déjà bien mieux, non? Oui, bien mieux. Un léger sourire s'esquissa sur ses fines lèvres, en attendant sa réponse. Kiyoko faisait tourner la brosse au sol, s'occupant comme elle pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Sur quoi allons-nous poser les yeux? [PV Yamada]   Mar 15 Mai - 15:59

- Veuillez m'excuser pour l'attente. Je suis Minami Kiyoko, 18 ans. Peu importe comment vous m'appellerez.

Après qu'elle m'est dit son nom et son age, elle se brossa les cheveux. Peut être à cause du stresse ou de je ne sais quelle autre raison. Mais on pouvait en déduire une chose. Elle prenait soin d'elle. Malgré les condition de "logement"... Donc premier bilan. Jeune, humaine à l'odeur, une voix plutôt douce et fait attention à elle. Tout ça me semblait plus que positif. Puis, soudain, elle me dit que je n’étais pas une personne très bavarde et me demanda si j'avais besoin d'une aide particulière.

Je suis une personne bavarde mais je reflaichis dans ma tête. Je notais aussi qu'elle me vouvoyez. Alors que des le début je l'ai tutoyer... Manque de galanterie évidente de ma part. Mais en même temps, je peux utiliser l'excuse du mec non voyant et vieux. Je la regarda avec un léger sourire en hochant la tête sur le coté.


-Oh bavard, tu vas vite apprendre que je le suis, peut être, un peu trop... Enfin, tu peux me tutoyez, je préfère. Alors voila ce que je te propose. Tu seras logé, nourris, blanchi. Par contre, désolé mais ta chambre sera un dortoir de quatre lit. Mais pour l'instant tu seras la première. Tu auras le droit à une sorte d'argent de poche. Pour te vêtir, t'amuser, m'offrir un cadeau pour mon anniversaire... Ce genre de truc.


Je sais pas si tout les maitres sont aussi cool. Mais même comme ça j'ai vraiment l'impression d’être une personne horrible. C'est comme ça, je dois me faire passer pour un maitre. Donc après une courte pause je repris.


-En faite ton job sera plutôt simple. M'aider dans les tache quotidiennes. Je sais qu'il y a mieux comme travail dans la vie mais c'est pas si mal. C'est mieux que rester ici, Non?
Revenir en haut Aller en bas
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître: /
Race: Humaine.
Armes/Objets: /
Kiyoko Minami

Messages : 35
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 23
Localisation : Au même endroit depuis longtemps.

MessageSujet: Re: Sur quoi allons-nous poser les yeux? [PV Yamada]   Mar 15 Mai - 18:06

Yoko l'écoutait parler, et retînt chacune des informations. Tant que la nourriture était meilleure qu'ici, ça lui allait. Quoi que…ce serait à elle de la faire, non? Quelle idiote elle faisait! Pour le logement, elle ne pensait pas qu'on puisse la mettre dans pire endroit que celui où elle se trouvait. Blanchie? Insinuait-il qu'elle devrait faire des choses illégales? Si c'était le cas, la jeune femme préférait rester là. Elle pensait déjà à ce qu'il lui arriverait si jamais elle se faisait prendre. Elle secoua violemment sa tête pour se sortir de ses pensées, et résuma le tout dans sa tête : nourrie, logée, blanchie et payée. Payée? Pour quoi faire? Ah, il voulait des cadeaux. Pendant tout son petit monologue, elle fixait le pouf sur lequel Yamada s'était installé tout en tapotant le sol avec ses ongles. Ses doigts. Elle acquiesça d'un simple signe de la tête avant qu'il ne reprenne la parole :

«
En faite ton job sera plutôt simple. M'aider dans les tâches quotidiennes. Je sais qu'il y a mieux comme travail dans la vie mais c'est pas si mal. C'est mieux que rester ici, Non?
-
C'est une manière de voir les choses, mais cela semble évident. », répondit-elle.

Maintenant qu'elle était fixée sur ce qu'il recherchait, il n'y eut plus de bruits de tapotements, ni celui de sa brosse en bois. Ça la rassurait aussi de savoir qu'elle avait été prise comme ça, au hasard. Au moins, elle n'aurait pas à combler une attente particulière, déjà ça de gagné. Elle se redressa légèrement, et en vînt à se demander s'il y voyait, ne serait-ce que très légèrement, ou bien si c'était le néant complet à ce niveau-là. Oh et puis finalement, en y réfléchissant un peu mieux, ça ne lui servirait pas à grand chose puisqu'elle dormirait seule. Elle tenta d'abord de s'approcher par la gauche, bien qu'elle était droitière. Kiyoko s'assit ensuite à même le sol. Ce n'était pas comme s'il était sale, d'ailleurs, rien ne l'était ici. Ce n'était pas non plus éclatant de propreté, mais un minimum quand même pour ne pas mettre en tête que les esclaves d'ici étaient sales. Qui auraient envie d'acheter une « personne » ainsi? C'est alors que faiblement, elle agita une main devant les yeux de l'homme.

« Est-ce que vous y voyez quelque chose? Ou bien est-ce perdu pour toujours? »

La jeune métisse s'était arrêtée au bout de quelques secondes, et s'accouda sur le pouf derrière elle. Il dégageait quelque chose de bizarre quand même. Comme si elle pourrait refuser de se faire adopter. Kinesthésique, elle ne put s'empêcher de toucher sa peau, ses cheveux… Ce n'était pas de sa faute si c'était son sens dominant! Il y avait des personnes qui jugeaient selon l'apparence, d'autre part ce qu'elles entendaient, mais aussi par le goût, ou bien l'odeur qu'on dégageait. C'était bizarre, mais qui ne l'était pas? Elle ne s'éternisait pas trop, peu de personnes appréciaient ce genre de gestes, surtout venant d'une inconnue, et devait avouer qu'elle-même n'appréciait pas trop quand on posait ses mains sur elle. Ce n'était , en plus, jamais bon signe mais arrivait toujours à se défiler. Au moins ça de gagné! Puis il lui vient une autre question en tête, mais était comme la précédente : inutile. Et puis, elle pouvait toujours la garder pour plus tard.
La jeune danseuse se releva soudainement, et fit un bref tour de la pièce sans un bruit. Sa notion de l'espace étant quelque « peu » faussée, la pièce lui paraissait assez grande. Elle se tenait aux quelques piliers présents, s'allongeait en long sur des poufs…c'était un peu son exploration, en attendant de visiter son nouveau chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Sur quoi allons-nous poser les yeux? [PV Yamada]   Mer 16 Mai - 7:23

- C'est une manière de voir les choses, mais cela semble évident.

Je ne trouvais rien à répondre, alors j'ai juste hoché la tête. Puis je l’entendis se rapprocher de moi. Puis, je vis une ombre s'agiter devant moi. Ca devait être sa main. Peut être pour voir si j'etait bien aveugle, la jeunesse... D’ailler elle me questionna dessus. Me demandant si c’était partiel ou total. Au moment où j'allais commençait les explication sur mon "handicap", elle se mit à me toucher. Pourquoi??? Je sais pas trop. Elle aime peut être touché les gens pour mieux les connaitre. Comme je fais pareil pour mieux visualiser les visage sa ne me dérangeait pas. Qui plus est, elle avait la peau douce et c’était agréable.


Puis à nouveau elle s’éloigna, se baladant dans la petite pièce... Quand elle s'assit sur un pouf. Je me releva avec l'aide de ma canne et je posa une petite carte là ou je me trouvais. Puis je me rapprocha d'elle.


-Mon handicap est partiel. Je vois des sortes d'ombre et en plus c'est assez flou. Mais avec le temps, l'entrainement et au jus de carotte. Je peux être assez précis...

A ce moment je sortis un petit couteau, fit un tour sur moi même et jeta le couteau. Je retourna là ou j'avais laissé la carte. En plein centre. Je rangea le couteau et me rapprocha d'elle. J'essayais de mettre à sa place. Un mec te veux comme AD, il est un poil aveugle et il sort un couteau pour le jeter en plein dans une carte. Ca peut être un peu flippant. Je m'assis à sa hauteur et je lui fais un sourire.

-Sinon, comme tu as touché mon visage, je peux faire de même. C'est juste pour mieux visualiser la forme de ton visage.
Revenir en haut Aller en bas
Esclave Humaine
avatar
Fiche personnage
Maître: /
Race: Humaine.
Armes/Objets: /
Kiyoko Minami

Messages : 35
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 23
Localisation : Au même endroit depuis longtemps.

MessageSujet: Re: Sur quoi allons-nous poser les yeux? [PV Yamada]   Mer 16 Mai - 11:01

Kiyoko l'observait faire. Il déposa quelque chose, un bout de papier, et vînt près d'elle avec un sourire. C'était bizarre, mais elle lui sourit quand même en retour, doutant sur le fait qu'il pouvait le voir. Elle écoutait ses explications, et se dit que s'il pensait que le jus de carotte lui était utile, alors soit! Après tout, chacun avait ses p'tites lubies. Le temps? Mais quel âge avait-il pour parler ainsi? Il n'était sûrement pas humain celui-là non plus. Mais qu'est-ce que… Pourquoi est-ce qu'il sortait ce couteau? Elle commençait à réellement avoir peur, hésitant à se lever pour sortir de là. Mais à peine debout, il le lança sur le papier qu'il avait précédemment posé. C'était vraiment bizarre, et elle se laissa retomber sur les poufs. Était-ce une manière peu diplomate de lui faire savoir qu'il pourrait toujours la planter si elle se loupait?

« Sinon, comme tu as touché mon visage, je peux faire de même. C'est juste pour mieux visualiser la forme de ton visage »

Y
oko attrapa brusquement ses mains et les posa sur son visage. S'il n'y avait que ça pour lui faire plaisir, elle le laissa parcourir son visage comme bon lui semblait. Même si elle trouvait ça assez étrange de se faire triturer le visage ainsi. Et puis, elle sentait toujours sa différence quand on la touchait, et ce n'était pas toujours super agréable pour les deux personnes. Elle se contentait de fermer les yeux, et finit tout de même par lui poser une question :

« Qu'êtes-vous au juste? Et qu'est-ce que vous faites de vos journées? »

Elle préférait poser la question sous cette forme là. Ainsi, elle pourrait avoir les renseignements qu'elle souhaitait. Et puis, elle continuait à le vouvoyer. Il devrait sans doute devoir faire avec pendant un petit moment. Une habitude prise. Elle se recoucha alors de tout son long, s'étirant en silence, puis se redressa. Uniquement des ombres, hein? Ça signifiait donc qu'elle n'était qu'une sorte de forme noire à ses yeux, peu importait avec quelles couleurs elle pourrait se maquiller et s'habiller.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

« J'ai vu le soleil, j'ai vu la petite pluie. Mon cœur a connu bien
des souffrances, et je ne veux pas revivre ça une nouvelle fois
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sur quoi allons-nous poser les yeux? [PV Yamada]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur quoi allons-nous poser les yeux? [PV Yamada]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A quoi sa vous fait penser ?
» Allons-nous avaler cette fois-ci la couleuvre
» Un étrange marécage : Qu'allons nous y découvrir ?[FlashBack Berenice, Tatsou, Phoebe Bellamind, MS]
» Non Inultus Premor IV Qu'allons nous faire ?
» Allons-nous un jour trouver la sortie ? [Pv Pelage d'Emeraude]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPs-