AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Attention, je mords ! [PV Edward Whythe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: Attention, je mords ! [PV Edward Whythe]   Lun 19 Mar - 16:24

C'était une belle journée qui s'offrait à Yuki. Cela faisait quelques temps maintenant qu'elle vivait librement avec l'Empereur de Watari. Depuis sa libération, elle n'avait pas quittée la demeure, sauf pour aller faire les courses. Autant dire qu'elle n'avait pas encore eu le loisir de visiter la ville dans laquelle elle séjournait à présent. Entre autre, elle avait passée la plupart de son temps à s'entraîner avec son "tuteur", Toshiro, pour devenir plus forte, et surtout, pour atteindre cette libertée qu'elle souhaitait tant. Son chemin à parcourir était encore long, mais abandonner ne faisait pas partit de son vocabulaire.

Pour aujourd'hui, puisque son entrainement n'avait pas eu lieux, parce qu'elle était seule dans la demeure, elle avait décidée d'aller faire un tour. Ne sachant pas vraiment où elle voulait aller, elle avait marchée et fait quelques magasins par ci par là. Rien de bien extraordinaire dirons nous. Tout ce qui la gênait, c'était le fait que les hommes la regardaient. Certes, ce n'était pas une première pour elle d'être regardée par des hommes, mais c'était toujours aussi répugnant. Sa haine envers les hommes n'avait visiblement pas du tout changée. Leur comportement était absurde, c'est pas parce que c'était une fille qu'ils devaient la regarder comme ça, ou bien l'acoster dans la rue. Son envie de rentrer à la maison était vraiment très forte, mais elle savait qu'arriver à la maison, elle n'aurait rien à faire. Le repas du soir était prêt, le ménage avait été fait dans la matinée ... Bref, rien à faire.

Habillée d'un jean droit, taille basse et d'un t-shirt noir, décolleté, des talons plutôt haut, noir, Yuki n'avait rien de bien choquant comme vêtement. Ses cheveux étaient détachés, ils faisaient leur vie au gré du vent. Ses yeux mauves étaient à l'affut du moindre petit c** qui pourrait venir lui taper sur le systéme. Elle était prête à toute éventualité. Seulement, elle avait omis de regarder derrière elle.
Un homme arrivant par derrière venu poser sa main sur son épaule droite.

" Salut jolie demoiselle ! Quel est ton nom ?"

Yuki fixait sa main qui s'était posée sur son épaule. Cette envie de le tuer, cette envie de vomir qui montait en elle, c'était trop. En plus de tout ce monde qui allaient et venaient dans les rues, un homme avait osé poser sa main sur elle ? Quelle grave erreur. Bien que son entraînement ne fut pas complet, elle avait quelques acquis et, comme il ne semblait pas vraiment avoir de la force, ce serait facile de le mettre à terre.
Lui attrapant la main par-dessus son épaule, elle le fit passer par-dessus elle. Se retrouvant allongé au sol, Yuki lâchait très vite sa main, ne voulait plus avoir aucun contact avec lui. Une menace grandissait dans ses yeux alors qu'elle lui dit ceci :

" La prochaine fois que tu me touches ... Je te tue, c'est clair ?"

Après quoi, elle partit.
Comme elle ne voulait plus voir autant de monde, elle se dirigeait dans un bar. Cela faisait une éternité qu'elle n'était pas venu dans ce genre d'endroit. Bien sûr, elle savait déjà que des hommes viendraient l'acoster et, rien que l'idée l'énervait, mais bon ... Au moins, dans cet endroit, il y aurait moins de monde à surveiller.

S'engouffrant dans le bar, elle jetait d'abord un coup d'oeil à toutes les personnes qui s'y trouvait. Il n'y avait rien de bien extraordinaire. Des ivrognes, des jeunes filles qui semblaient plus jeune qu'elle, des hommes à l'affût pour trouver une proie histoire de ne pas finir la nuit seul, les barmans ... Rien qui ne l'étonnait au premier abord. Se dirigeant directement vers le bar, elle s'assit au comptoir et commanda un verre d'un alcool dont elle ne connaissait rien. Yuki aimait bien l'alcool, elle aimait bien tester de nouvelle chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fiche personnage
Maître:
Race:
Armes/Objets:
Edward Whythe

Messages : 3
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: Attention, je mords ! [PV Edward Whythe]   Lun 19 Mar - 21:03

Depuis qu'il avait échoué ici Edward était heureusement parvenus à s'imposer et à acquérir un statu aisé, ainsi qu'à reconnaitre les lieux et apprendre les spécificité de ce nouveau monde coupé de tout. Au final il se sentait plus chez lui que dans sa vie antérieure, il se sentait intégré, presque normal en comparaison des démons marchant ici et des autres créatures encore plus exotiques.
Dès lors il s'était mis à visiter les villes afin d'en apprendre plus sur ce qui faisait du Triangle cet endroit tellement à part. Il en était presque à se considérer comme un autochtone désormais, et il avait sut trouver de quoi demeurer vêtu comme à sa coutume, à base de costumes noir, de chemise blanche en soie, de souliers de cuir vernis et le tout accompagné d'une canne finement ouvragée en ébène et au pommeau d'acier brossé. Quitte à vivre ici autant prendre ses aises !

Ainsi vêtu Edward visitait la ville de Watari, reconnaissant les lieux pour plus tard et pour de futurs remous sait-on jamais. L'Exil forcé ne l'ayant pas assagit bien au contraire... Monstre parmi les monstres il se laissait même plutôt aller à ses instincts.
Mais pas maintenant, il se tenait sage en cette journée et finit par conclure que le temps de la promenade était finit. Et à force de marcher il avait bien envie de se poser quelques temps, et quitte à devoir faire halte c'est au bar qu'il finit par diriger ses pas.

Il finit par rapidement en trouver un qui lui sembla acceptable, dans le ventre-ville. Il se permit juste de passer ses gants en lin blanc avant d'en pousser la porte, le contact le répugnait, même par objets interposé et ainsi ganté il se sentait plus protégé... de la plèbe alentour.

Il alla donc se réfugier en coin de salle à une table, seul, avant de toiser l'ensemble de la salle. Le bas-peuple s'étalait devant lui et il dut se retenir pour ne pas hoqueter de nausée contenue. À la limite une silhouette féminine au bar semblait sortir du lot mais encore fallait-il voir la demoiselle de face, car un corps n'est rien sans un visage assortit et de là où il était pour le moment il ne voyait pas la totalité de la personne. Il se contenta donc de commander un bourbon et se mit à le siroter posément, tentant de tromper le temps en imaginant le visage de l'inconnu à partir de ses seules formes. Exercice difficile et hasardeux mais qui eu le mérite de l'occuper jusqu'à ce que son verre soit finit. Il se leva alors et alla au bar pour le payer et recommander, ainsi que pour venir voir si la demoiselle était telle qu'il venait de se la représenter.

Une fois accoudé et sa consommation réglée il se tourna vers Yuki Sawada et la fixa sans ciller ni une once de pudeur, le visage neutre cependant, loin de l'air jovial du dragueur amateur. Non ici il était plutôt question d'une froide analyse du visage de la jeune femme dont il comparait les traits avec son imaginaire... et il dut bien admettre que la réalité surpassait en grâce ce que le fiction avait fait naître en son esprit.

-Bonjour mademoiselle, excusez mes façons impolie, je ne devrais pas vous fixer ainsi... fit-il avant même qu'elle n'ouvre la bouche pour le sermonner ...Mais c'est trop tard pour revenir en arrière, je vous offre donc mes excuses, sincères croyez-le, et un verre pour vous prouver ma sincérité, ce que vous voulez.

Il prit le sien, son second bourbon, et le leva vers elle en y trempant les lèvres, prenant une petite gorgée avant de reposer son alcool au bar et faire signe au barman de s'approcher pour servir Yuki...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~Blanc comme neige~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Attention, je mords ! [PV Edward Whythe]   Mar 20 Mar - 5:16

Yuki buvait tranquillement son verre d'alcool dont elle ne savait rien. Si le barman avait eu envie de la droguer, il n'aurait pas eu de problème. Sur ce coup là, elle n'avait pas franchement fait gaffe, mais elle pouvait bien souffler de temps en temps et, croire en quelqu'un quand même.

Depuis quelques minutes, elle avait la sensation que quelqu'un la fixait. Vous savez, cette horrible sensation dans le dos que l'on sens quand quelqu'un vous suit ou vous fixe. Seulement, elle n'osait pas se retourner. Non pas parce qu'elle pouvait avoir peur de cette personne, mais juste parce qu'elle ne voulait pas qu'il vienne taper discute s'il voyait qu'elle le regardait. Sans rien faire donc, elle finit son verre.

*S'il n'arrête pas, j'me tire de là !*

C'est alors qu'elle se posa la question de savoir si oui, ou non, il était temps de rentrer à la maison. Bien sûr, il lui fallait quelques minutes de réflexion. Minutes qui lui valut de voir l'homme qui la fixait arriver jusqu'à elle. Au début, elle ne savait pas que c'était lui, mais alors qu'il recommandait à boire, il le regardait fixement. Certes, il n'avait pas le même regard que tous les autres drageurs, mais quand même, c'était extrêmement déplaisant.

Yuki allait bien evidement lui dire gentiment d'aller se faire foutre, seulement, il ne lui laissait pas le temps. Des exuses et un autre verre ? Il pensait vraiment que c'était comme ça qu'il fallait prendre Yuki ? Elle eut un air froid sur le visage, mais se laissait reservir. Après tout, pourquoi ne pas profiter d'un verre gratuit.

" Vos excuses, je m'en fous, arrêtez de suite de me regarder ! Cependant, j'accepte le verre."

Son ton était tout aussi froid que son regard. Le barman revenu lui servir la même chose que tout à l'heure. Ne sachant toujours pas ce que c'était, elle le buvait d'une traite. Yuki tiens plutôt bien l'alcool ... Pour une fois, elle se dit qu'il serait bon de savoir la raison de ses regards. Elle n'avait jamais pensée à demander aux hommes pourquoi ils la regardaient. Préférant fuir avant qu'ils ne viennent à elle, c'était bien la première fois qu'elle restait près d'un homme, mais c'est surtout parce qu'il n'avait pas encore osé la toucher.

" Je peut savoir pourquoi vous me regardez au juste ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Attention, je mords ! [PV Edward Whythe]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Attention, je mords ! [PV Edward Whythe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» Attention, araignées qui tuent ..
» Micro-ondes et WIFI: Attention
» Missive a l'attention de l’Archevêque Bénédictus
» Fais attention à ta vie... {Etoile Bleue - Nuage Froid - Nuage du Zénith}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPs-