AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Un nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: Un nouveau départ   Lun 22 Aoû - 0:58

Luna avait finalement réussit à s'échapper. Elle avait parcourut nuit et jour jusqu'à l'épuisement. L'homme qu'elle fuyait... elle ne voulait même pas y penser. Le simple fait de penser à cette homme la figeait de peur imaginait qu'il allait apparaitre au coin de la rue pour la reprendre. Elle avait simplement courut dans une direction sans s'arrêter. sans qu'elle s'en rende compte, elle avait traversé la barrière provincial. Maintenant elle était tout simplement perdu, elle n'avait que sont bon vieux bâton blanc et c'était tout. L'hybride maintenant croyait qu'elle serait en sécurité et trop épuiser pour continuer à avancer, s'installa sur un banc de parc et tenta vainement rester éveiller et au aguets, mais la fatigue physique et mental eut raison d'elle et sombra dans un sommeil.

Étrangement son sommeil fut sans rêve, seulement un trou noir. Normalement elle rêve à des son et même parfois forme qu'elle ne pouvait identifier. Mais cette fois-ci rien.

Coucher sur le banc, les gens passaient devant elle avec curiosité, sans la réveiller, ils tentait de trouver une identité quelconque pouvant les aider à savoir qui était son maitre, mais rien ne paraissait. La tête appuyée sur son bras et l'autre tombant vers le sol, gardait son bâton attaché à son poignet. Ne voyant rien, un des passant appela les force de l'ordre, voué à la capture des animaux en fuite, ou plus communément appeler la fourrière.

L'hybride fut réveiller brusquement par un homme qui la prit par le bras la souleva pour l’emmener.

- Mais qu'est-ce que vous faite lâcher moi sur le champ.

L'homme prêta pas attention a sa demande et la força à le suivre. Elle tenta de se défaire de l'emprise de l'homme, mais en vain. Tentant d'expliquer sa situation et que l'homme n'écouta pas, elle lui administra un coup de bâton sur la tête, le coup heurta les tempes et l'homme perdit patience.

- Sale chienne je vais t'apprendre ou est ta place!

- Attendez!

Ne sachant pas se qui allait se passer, elle commença à courir dans le sens opposer, mais elle avant qu'elle n'ait pu faire trois pas, elle entra en collision avec un homme qui de posture assez imposante ne broncha pas. Luna tenta de se relever, mais avait qu'elle n'est pu finit sa motion, elle senti un licou lui serrer la gorge et la força à porter son cou contre terre. Sentant le licou serrer de plus en plus, l'hybride commença à se débattre avec férocité. Elle tenta de crier à l'aide, mais aucun son ne sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Jeu 25 Aoû - 21:11

Lorsqu'on change sa vie, on la change pour toujours et les mots du passés feront surfaces dans le présent comme si vous n'aviez jamais quittez votre vie ce n'est qu'une question de temps.
Je me demandais à chaque fois quand est ce que j'allais retrouver mon père et si j'aurais le courage de le tuer comme je lui avais dis après m'avoir banni du clan mais j'étais devenu ce que je voulais être, un des vices commandant de l'armée royal. Ma tâche était importante dans l'ordre du pays mais je vous avouerais que j'avais tendances à vouloir rendre heureux tout être habitant sur cette terre quitte à enfreindre la loi. Ce jour-là, ma mission consistait à me présenter dans la province de Nenhan aux familles dirigeant le pays, j'étais le jeune nouveau et talentueux Tatsuya, il fallait bien que je montre mon visage alors je pris le soin de mettre mon katana derrière moi penchée contre le bas de mon dos dont la garde était du côté droit. Même si mes capacités physique au combat à main nue étaient excellente, il fallait que je me prépare à me faire attaquer par des résistants bref en tout cas je partis du QG royal en bateau. L'eau était calme, le temps qui s'était imposé était agréable et doux et au bout de quelques jours j'arrivai enfin dans la province et à peine arrivé je rencontrais déjà ces gens. Autour d'une table, je me présenta et entamai le diner en discutant avec ces gens puissants socialement, mais toujours est-il que je n'étais pas en uniforme, je détestais déguster un diner en uniforme.

La nuit est un moment de la journée qui peut aussi être agréable que désagréable, tout dépend de qui vous êtes et d'où vous êtes mais faut-il que vous sortiez la nuit.
Pour ma part, je sortis du restaurant disant à mes gardes de partir devant moi, je m'étais décidé à ma balader dans cette province afin de visiter la ville ou j'étais. Après quelques minutes de marche, j'entrai dans un parc plutôt bien fréquenté, mais lorsque j'avançai une hybride se fit enlevé par les gars de la fourrière. Je n'aimais pas qu'on puisse priver la liberté d'une personne donc je m'avança vers l'homme en jetant ma veste sur le sol pour concentrer mon chakra dans la paume de ma main pour lui balancer dans les bras. D'une voix autoritaire et d'un regard meurtrier, je pris la parole pour le fourrier.


"Laissez la tranquille, je suis avec elle. Espèce d'idiot."

Les deux bras de l'homme fut gelé, je pris alors le licou et l'enleva de la jeune hybride, je m'agenouilla pour poser sa tête sur mon genou afin de facilité sa respiration en la regardant avec un sourire.

"Vous allez bien mademoiselle?"

Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Ven 26 Aoû - 16:49

Le licou bloqua la respiration de l'hybride quelques instants, c'est quelque instant cependant furent très éprouvant. Elle avait tenter d'enlever la pression, mais elle ne réussit pas à avoir de grippe sur le licou. Elle voyait sa force disparaitre a chaque seconde qui passait ainsi que sa consciente qui lui semblait l'abandonner.

Une autre personne se lança dans la mêler. Elle ne savait pas qui ni pourquoi, mais elle ne pouvait exprimer son soulagement lorsqu'elle fut libéré du licou. Avant qu'elle ne pu dire quoi que se soit, elle prit son temps pour tousser et reprendre sa respiration.

- Foutu malade, qu'est-ce qui te prend. On ne fait que notre boulot. Prochaine fois identifie ta chienne avant de la laisser des heures dormir dans un parc dans ses accoutrement de ruelle!

Les deux hommes s'en allèrent l'un réconfortant l'autre pour lui assurer qu'ils iraient s'occuper de ces bras.

Après quelque seconde, Luna avait repris son air, mais elle ressentait toujours cette pression qui n'a disparaitrait pas de si tôt. On pouvait voir qu'a son son cou l'hybride avait la marqua rouge du licou qui lui demeurait là pour quelques jours.

Lorsqu'elle su qu'elle était capable se relever, elle quitta le genou de l'homme qui l'avait sauvé pour être dans une position assise. Elle se tourna pour être en position assise et se tourna vers son sauveur.

- Merci beaucoup monsieur. Je vous suis très reconnaissant pour se que vous avez fait. Je n'ai pas beaucoup à offrir, mais dit et je ferai mon possible pour rembourser votre aide.

Tatsuya, pu remarquer que l'hybride que se tenait devait lui ne semblait pas bouger les yeux ni la tête. Elle pointait dans sa direction générale, mais son corps, contrairement à ses paroles qui lui était adresser, ne semblait pas reconnaitre que l'homme était devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Ven 26 Aoû - 21:44

Sous sa propre impuissance l'homme peut exprimer sa peur de plusieurs façon, s'enfuir sans rien dire ou insulter puis s'enfuir et s'était ce qu'il s'était produit, les deux hommes de la fourrière étaient partis en m'insultant. Pour ne pas ébruiter mon agissement peu orthodoxe, je ne me dévoilai pas à ces messieurs. J'étais vraiment plus préoccupé par l'hybride qui essayait difficilement de reprendre sa respiration, j'étais plutôt inquiet pour son état de santé. Mais face à un acte de bravoure, l'humain ne peut que s'agenouiller et montrer sa reconnaissance et c'est que fit la jeune hybride en prenant la parole. Je savais bien qu'elle n'avait rien sur elle mais la question qui me venait à l'esprit était, pourquoi était-elle libre? La dette qu'elle veut payer, elle me la payera en répondant à mes questions car je doutais fort qu'elle n'ai jamais été capturée. Je laissais mon genou contre le sol sentant le bout de mon katana posé sur le sol et la regarda en souriant.

"Ce n'est rien, t'en fais pas. Dis, tu es en cavale n'est ce pas? Et... Appelle moi Tatsuya, et toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Ven 26 Aoû - 23:41

Luna se plaça en position Seiza, maintenant qu'elle avait reprit son air et que sa tête ne tournait plus, il ne lui restait qu'a savoir ou elle était rendu. Malheureusement elle avait perdu son bâton, elle ne pouvait pas se rappeler à qu'elle moment. Elle aurait claquer de sa langue, mais elle avait été instruit à ne pas le faire sauf en d'extrême circonstance. Les gens de la haute ne tolèrerait pas se bruit agaçant. Elle ne pouvait encore confirmer qu'il était de la haute, mais deux mots qu'il avait dit lui mit la puce à l'oreille: "mademoiselle" & "cavale".

Il était très rare pour un homme moyen d'appeler un hybride comme elle par cette adjectif et "caval" était un mot trop polie pour ne pas dire "en fugue" ou pour définir quelqu'un qui laissait ses agissement aller par impulsion sans trop penser à autrui.

Les mains sur ses genoux, lui rappela qu'elle avait fuit longtemps qu'elle ne c'était pas laver depuis qu'elle avait commencer à s'enfuir. Elle sentait horriblement et elle ses mains était collant de sueur probablement comme tout le reste de son corps. Ressentant cette humiliation car elle ne pouvait en aucun cas faire bonne figure dans cette était, elle fermait les poings tout en lui répondait à c'est question.

- Je nomme Takuma Luna...

Son nom de famille elle l'avait emprunter depuis sa mort et elle avait utiliser son nom à plusieurs reprise pour échapper à l'esclavage.

*Si reconnait mon nom de famille cependant je ne sais pas qu'elle répercutions que ça l'aura puisque cela voudrait dire qu'il serait au courant de son assassinat ou de sa mort. S'il le connait et qu'il est au courant de son assassinat cela me confirmera qu'il n'est pas de la branche moyen.*

- ...Être en cavale est un très grand mot, seulement je ne sais plus où je suis et je tente d'échapper à quelqu'un.

Regrettant ce qu'elle venait de dire tenta de ne pas laisser paraître sa frustration envers elle même. Elle savait que l'homme qu'elle avait échapper était loin derrière, mais qu'il n'irait pas la chercher en personne. Elle avait une très grande envie de partir, mais sans son bâton, c'était peine perdu. Elle se calma et sonda l'homme qui l'avait aidé. Elle ne pouvait pas lire les penser, mais elle pouvait savoir s'il était un danger potentiel pour elle s'il était exciter ou qu'il ressentait un certaine joie envers elle, puisque cela voulait surement dire qu'il avait trouver ce qu'il cherchait, sinon tout émotion mauvaise diriger vers elle venait simplement confirmer qu'elle devrait s'enfuir s'en demander son reste. Seulement d'une autre manière, il était la seul personne qui pouvait la protéger en cette endroit inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Sam 27 Aoû - 17:13

La fuite est l'expression d'une peur, lorsqu'on se sent impuissant, la pensée qui traverse l'esprit est de vouloir survivre mais entre fuir et affronter, seul le caractère le détermine. Dans le cas de la jeune fille qui se nommait Takuma Luna, c'était un jolie prénom, je vous l'avoues, elle préféra choisir la fuite. je la regardais dans les yeux essayant de déterminer si elle me mentait ou pas. Même si je ne m'en doutais pas, cette jeune fille devait certainement se douter que je faisais parti des royaliste et sachant sa situation, elle n'allait pas me faire confiance. Elle sentait assez mauvais, cette fille était peu présentable pensant qu'elle a vécu dans les rues depuis des mois, alors discrètement je mis mon nez dans le col de ma veste. Par la suite elle me répondit qu'elle échappait à quelqu'un, je le savais et ma position devint assez délicate.

En tant que royaliste, il est de mon devoir de l’amener avec moi à la fourrière mais si elle s'était échappé, s'était bien parce qu'elle devait être maltraité. Je ne pouvais la forcer à retourner là où elle se sentait mal mais j'ai des devoirs et il fallait que je choisisse ce que j'allais faire d'elle. Je n'aimais pas les personnes qui maltraitait leur esclaves, était-ce par rapport à Rumi? Oui, je le pense fortement, je ne peux plus supporter la bêtise humaine s'acharnant sur ces esclaves ne demandant qu'à vivre une vie paisible et banal. Je ressentais cette nécessite d'essayer de rendre la vie des hybrides meilleur chaque jour du mieux que je pouvais quitte à perdre mon poste. Je me leva donc en réfléchissant, une expression mélangeant mélancolie et tristesse pouvait se lire sur mon visage et je mis ma veste sur elle, il serait trop louche de lui demander de venir avec moi même si je voulais qu'elle reprenne des forces mais en même temps elle avait besoin d'aide, sa situation était critique et je le voyais. Par la suite j'allai m'asseoir sur le banc à côté et lui tendis une bouteille d'eau en me forçant à sourire pour ne pas laisser percevoir cette faiblesse qui habitait encore aujourd'hui mon cœur, même si elle l'avait déjà dû le remarquer.

"Tiens, tu dois avoir soif. Vu ton état, cela doit faire des mois que tu fuis, mon devoir est de t'emmener avec moi à la fourrière mais.. Je ne peux te forcer à retourner où tu te sens mal. Que dirais-tu de venir avec moi? Quand tu auras légèrement récupéré, il faudra te redonner de l’énergie et rien ne vaut un repas bien servit après une douche, n'est ce pas? Tu m'en apprendras plus sur ta situation au passage afin que je t'aide du mieux que je peux."
Ps: (Rumi est le nom de la jeune fille qu'il a sauvé de l'esclavagisme de ses parents, voir histoire)
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 28 Aoû - 10:53

Lorsque Tatsuya regarda dans les yeux de la jeune hybride, il remarque de ses yeux ne tenta pas de fuir son regard, mais n'allait pas le chercher non plus. Quelque chose de pas très ordinaire puisque les yeux on normalement le réflexe de toujours fixé quelque chose, mais dans le cas de l'hybride, les yeux ne fixait rien. Bien que le royaliste la regardant les yeux et qu'il pouvait y voir son reflet, l'oeil en lui même ne semblait pas reconnaitre l'existence d'aucune forme physique qui se trouvait devant lui.

L'hybride tressaillit alors que l'homme déposa sa veste sur ses épaule. Il s'était levé mit avait fait cette action qu'un homme faisait lorsqu'il voulait réchauffer sa belle. Elle n'avait entendu cela que dans les conversation qu'elle avait avec son ancien mentor et l'avait vécut que lorsque se dernier remarquait qu'elle avait froid lors de leur marche nocturne ou de journée froide. Tatsuya ne resta cependant pas près d'elle et alla quelque pas plus loin.

Lorsqu'il lui offrit de l'eau, elle put se diriger maladroitement vers se dernier. D'une certaine façon elle était contente que cette homme ne semblait pas porter attention à cécité, elle appréciait que l'on ne la sous estime pas, mais dans la situation actuelle elle aurait apprécié de l'aide, puisqu'elle n'avait plus son bâton et donc elle avait perdu la seul chose qui compensait pour sa perte d'équilibre pour ses yeux qui n'ont jamais eu cette fonction.

Elle ce leva et ce tourna de façon très maladroit dans la direction de la voix. Mais alors que ce dernier lui annonça qu'il était un royaliste, elle figea figea sur place.

*Un royaliste... Mais qu'est-ce qu'un royaliste fait ici a Chihan? Ne sont-ils pas supposer être sur l'île? Maintenant je suis dans de beau drap. Comment faire pour me sortir de cette situation.*

L'hybride se défigea après quelque seconde et s'adressa d'une façon qu'une qui faisait paraitre son éducation et qu'elle n'était pas une chien de ruelle comme il aurait pu pensé, tout en s'inclinant devant lui pour lui montrer respect.

- Je ne comprend pas pourquoi une personne de votre rang voudrait se mêler d'un simple hybride de rue. Si vous êtes hors de votre province, cela voudrait dire que vous avez quelques devoirs qui vous attends, je ne voudrait en aucun cas, vous détourner de vos devoirs d'importance pour ma simple personne.

Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 28 Aoû - 18:25

Cette jeune fille se tournait vers moi en s'avançant de façon maladroite, j'avais évidemment remarqué quelque chose dans ces yeux mais de part cette façon de marcher, je compris qu'elle avait perdu la vue. Alors de ce fait, sa situation devenait réellement plus compliqué mais je ne pouvais la laisser se balader dans la rue avec la possibilité qu'elle se fasse agresser ou emprisonner par un civil. La machine était lancée, je ne me rendais pas compte que j'avais pris cette affaire personnellement par rapport à un souvenir personnel, cette affaire allait peut-être me conduire à un échec mais j'aurais fais ce que j'aurais souhaité. Il n'était plus questions de menace ou de mort, mais plutôt d'une protection contre à la fois les fonctionnaires du monde et à la fois contre son maître, cela s'avérait délicat mais maintenant que je m'étais engagé à l'aider, il fallait que je respecte ma parole.

C'était alors que la jeune fille se posa la question: Pourquoi une personne de mon rang venait l'aider? Il était tout à fait normale qu'une personne comme elle se demandait pourquoi j'étais comme ça, ce n'était pas par pitié que j'essayais de l'aider mais par rapport à... Rumi... J'étais tant amoureuse d'elle que cela m'avait emmené à tuer et menacer mon père pour qu'elle ne vive plus comme une esclave mais comme une citadin normal. La souffrance de ces gens qui n'ont rien demandés s'accaparaient mon coeur et je pouvais comprendre leur douleur, même si je n'étais pas à leur place. Je pris la main de la jeune fille et commençait à marcher, avec un visage qui n'exprimait que nostalgie.

"Si je vous aides c'est parce que je veux que vous vivez librement comme Ru... Euh.. Que vous viviez librement comme moi ou un civile et plus dans la douleur de servir une personne qui n'est que votre égale.. La personne qui vous poursuit, pourrait soupçonner que vous vous cachez dans cette ville?"

Je continuais de marcher, en pensant encore à cette histoire qui avait changé ma vie, vous vous demandez pourquoi est ce que j'ai défendu et détruit ma vie pour une esclave qui ne faisait que rejeter l'amour que je lui ai porté mais c'était certainement la chose qui était dans ma portée, lui rendre sa liberté. Lorsque l'on dit que l'amour rend aveugle, ce n'est pas faux et pour ma part, il m'a aveuglé et poussé à me tenir contre mon propre père, dit comme ça vous pourrez dire que je le regrette mais non, c'est ce que j'ai fais de bien au moins dans ma vie. En repensant à cela, je serrais légèrement plus fort la main de la jeune fille sans réellement m'en rendre compte mais cela m'apaisait énormément.
"Sa vous dirais de venir dans ma chambre d'hôtel? Vous pourrez vous lavez, manger et dormir ou repartir aussitôt. Bref, vous vous êtes échappé du foyer pour quelle raison?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Lun 29 Aoû - 18:17

Luna fut surprise lorsque l'homme vint lui prendre la main. Elle ne s'y était pas attendu et les propos qui lui comptait semblait vraisemblablement à qu'est-ce qu'elle souhaitait: Vivre libre! C'était quelque chose qu'elle avait oublier depuis longtemps. Elle comprenait que dans certain hybride était volontaire à être esclave d'une façon ils n'avait connue que cela dans leur vie. Seulement pour Luna sa liberté lui avait été pris et presque redonné, mais alors elle l'avait perdu de nouveau, elle tentait de le regagner seulement ce n'était pas aussi facile dans son état. Être aveugle, même en tant que maitre n'était pas quelque chose de simple alors en hybride c'était peine perdu.

Cependant l'homme laissa échapper un nom: Ru...

*Ru? Est-ce le nom complet ou une parti. Et qu'est-ce que ça veut dire.*

Luna ressenti les émotions nostalgiques de son sauveur, seulement elle n'était pas capable de mettre le doit dessus. Elle n'avait jamais vraiment porter attention à se que ressentait les autres ou plutôt elle ne leur donnait pas d'importance. Si cela ne la regardait pas, elle avait convenue de ne pas s'en mêler, car de toute façon qui voudrait se confier à elle. Mais alors cette homme semblait se soucié d'elle d'une façon ou d'une autre et avait la proximité qu'elle avait avec lui, le sens qu'elle pensait provenir de sa transformation était l'empêchait de simplement les laisser sans s'en soucier.

Tatsuya marcha la trainant derrière lui et elle ressentit sa colère, non par ses sens, mais par la force qu'il commença à la serrer. Ce n'était pas douloureux, mais cela restait inquiétant. Elle ne savait pas la source de cette colère et elle s'inquiétait pour son bien être à elle. Certe elle pouvait paraître égoïste et ne penser qu'à elle, mais ce fut son seul moyen de survivre depuis qu'elle n'était plus avait son tuteur. Elle retira sa main brusquement de celle de Tatsuya et elle fit deux pas en arrière. Elle ne baissa pas la tête et son regard resta plonger dans le vide en avant d'elle, mais son regard avait pris un regard avait la même expression que lorsqu'un chien se sens en danger et vous préviens de ne pas approchez sans son autorisation.

- Vous savez votre offre, m'est très intéressante et je l'apprécie beaucoup, cependant je ne l'accepterait pas si cela vous met dans une colère que je ne crois pas avoir désirer. Vous savez. Cela fait des mois que je suis dans la rue et quelque jours que je me sauve de cette personne. Mais je suis capable de survivre par mes moyens, si votre proposition ne provient que de la pitié. Je ne m'apitoie pas sur mon sort alors il n'est pas nécessaire de le faire pour moi.

Oh qu'elle aurait voulu prendre une douche ou un bain et manger les délices d'un hotel seulement cela ne valait pas la peine si elle était en danger. Elle savait que cette homme semblait sincère dans sa proposition, mais elle ne pouvait pas prendre de chance.

- À moins que cette colère est diriger envers cette "Ru"!
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Ven 16 Sep - 19:55

Je n'avais pas fait attention à l'étreinte de ma main sur la sienne avant qu'elle me le fasse remarqué poliment. Il était sur que j'étais idiot d'avoir agi ainsi mais je m'étais envolé dans ma pensée sans réfléchir à quoi cela pouvait se répercuter sur mon comportement. J'aurais certainement agi comme elle, même si j'étais réellement en détresse et je vis qu'elle avait enlevé ensuite sa main par peur. J'avais pris conscience de l'impact de ce souvenir et j'étais forcément gêné. Je la regardais avec une légère inquiétude baissant légèrement la tête.

"Excusez-moi, je vous aide par plaisir et non par pitié. Si c'était le cas je vous aurais laissé vous faire capturer."

Par la suite, elle me demanda si c'était à cause de "Ru'" ce qui était totalement logique mais je ne pensais pas qu'elle y ait fait attention. En effet, je l'avais dis tout bas et je croyais qu'elle n'y avait pas vraiment fait attention, car avec mes longues prise de parole, il était fortement possible que je la soule.Mais elle l'avait entendu, et je n'avais pas réellement envie de m'étendre sur ce sujet là car c'était assez sensible pour moi même si au final, mon amour pour cette personne s'est dissipé au fur et à mesure. Je souriais simplement et lui tendant ma main gentillement.

"Ce n'est pas de la colère, juste de la frustration, lorsque je pense à cette personne cela m'évoque énormement de chose, c'est assez compliqué et je ne vais pas vous souler avec cette histoire.Vous venez avec moi? A moins que je vous ai effrayé et que je comprendrais très bien si vous ne voulez pas. Je ne vous en voudrais pas."

Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Lun 26 Sep - 11:24

La colere de l'homme c'etait calmer, cela permis a Luna de se baisser sa garde et d'accepter la main de l'homme. Elle ne savait cependant pas que la main était devant elle. C'est donc a son troisieme pas que la main de l'homme la toucha. Dirigea sa main droite pour aller prendre celle que Tatsuya lui demandait.

- Merci pour votre générosité et offre Mr.Tatsuya!

Elle laissa une sourire apparaitre sur son visage, car cet homme avait fait quelque chose que personne d'autre ne lui avait donné depuis plusieur mois. Il c'était confié a elle. Ce n'était pas completement, mais elle savait maintenant que Tatsuya était humain envers elle. Tout le monde ne la prenait que pour une incapable puisqu'elle ne pouvait pas faire certaine chose ou sinon aussi rapidement. Lui cependant, juste en disant ses excuses, avait donné sa confiance, bien qu'il en avait donné aucun détail, et révélé qu'il avait de la considération pour elle.

Luna commenca a marcher dans la direction que le royaliste la dirigeait. Elle appréciat la main puisqu'elle avait plus son baton et qu'elle ne pouvait avoir autant déquilibre et elle se refusait de claquer de la langue aupres des personnes de la haute société comme l'homme qu'elle suivait. Ne sachant pas vraiment quoi dire et pour détendre l'atmosphere elle décida de poser une question tres banal, mais cependant tres importante pour elle.

- Savez vous qu'elle jour nous somme aujourd'hui, j'ai perdu le compte depuis quelques jour.

Luna avait décider de faire confiance a l'homme en n'utilisant plus ses pouvoir pour le moment. Ne plus a avoir a se concentrer sur tout se qui l'entourait était quelque chose qui lui fit un grand bien. Ne plus s'inquiété d'etre pourchasser était d'un tres grand soulagement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 23 Oct - 18:09

Elle me remercia, il y avait pas de quoi me remercier sachant que j'étais en partie là pour aider les citoyens de ces villes qui composaient notre communauté. Je marchais en direction de l'hôtel qui se situait non loin d'où nous étions, du moins je croyais. La ville m'était inconnu étant donné que j'étais en voyage, tout semblait paisible dans le coin malgré cette altercation qu'il y a eu à l'instant. La fille semblait me faire confiance, elle me suivait sans trop poser de question au sujet de la destination même si je lui avais dis et c'est peut-être parce qu'elle n'a pas trouvé de personnes aimable pour l'aider, ce que je comprend tout à fait.

Il est vrai que la société et la mentalité de notre génération était mauvaise, la plupart du temps c'était chacun pour soir, chaque personne qui était considéré comme "esclave" appartenait et n'était qu'entretenu par une personne, même si cette dernière pouvait laisser mourir son esclave l'autre ne devait jamais intervenir. Je ne me vois pas comme un justicier, je fais de mon mieux pour aider autrui et surtout pour certainement me pardonner à l'avance de ce que je pourrais faire de mal par la suite. Par la suite, elle me demanda quel jour nous étions, ce qui était plus ou moins étonnant, tout dépend du point de vue. Je regardais à la fois la route et cette jeune fille, son état physique était déplorable ce qui était expliquait qu'elle avait perdu le compte des jours, elle devait être en cavale depuis un bon moment. J'entrais dans la pièce principal de l'hôtel et je me mis à répondre agréablement.


"
Nous sommes jeudi, pour perdre le compte des jours, vous devez être en cavale depuis un certain moment, n'est ce pas? "

Par la suite, je me dirigeais vers l'ascenseur, ma chambre était situé au 5ème étage, le numéro 510. Je devais partir le lendemain donc savoir si elle avait quelque part ou aller était important pour moi, je m'en voudrais de la laisser dans la nature sans savoir plus ou moins dans quel chemin elle s'engagerait et est ce qu'elle serait en sécurité. Pour elle, je pouvais allonger la durée de mon voyage afin de bien l'orienter mais n'allez pas penser que j'éprouve quelque chose de spécial pour cette femme. Je la regardais sans sourire vu qu'elle ne pouvait pas le voir et une fois à l'intérieur de l'ascenseur, je me mis à reprendre la parole avec une voix douce.

"
Après cette nuit, vous aurez un endroit ou aller? Si non, je peux rester avec vous quelques jours afin de vous aider au mieux."


(Je m'excuse énormément pour ce retard, je me racheterais.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Lun 24 Oct - 11:40

[Ne t'inquiète pas le fofo était fermer depuis quelque temps et je n'était pas vraiment là pendant deux semaine.]

Luna avait suivit Tatsuya paisiblement. Elle avait quelques instant d'inquiétude, mais c'était plus sa paranoïa que d'autre chose. Elle avait décidé de lui faire confiance, mais en même temps elle ne pouvait pas ignorer cette intuition d'être pourchassée, comme si des yeux vous fixait de loin et qui épiait le moindre de vos mouvement. L'air changea alors qu'ils entrèrent à l'intérieur. Elle ne savait pas encore encore exactement où. Le royaliste répondit à sa question, elle savait maintenant qu'elle jour de la semaine, mais pas encore la date. Pensant rapidement à combien de temps qu'elle ne c'était pas lavé, se rappela que la dernière fois qu'elle avait trouver un spot d'eau pour se laver remontait à environ 5 jours. Lorsque Tatsuya demanda combien de temps elle était en cavale, elle ne répondit pas, elle ne fit que baisser la tête et ses oreilles se fondit dans sa chevelure.

Lorsqu'il arrêta, Luna se demanda ce qui se passait. Elle ne c'était jamais laisser aussi vulnérable depuis longtemps, de pas savait qu'est-ce qui se trouvait où était quelque chose de très épeurant pour elle. La porte de l'ascenseur était déjà ouverte. Hors elle pris conscience de l'ascenseur que lorsqu'il commença à monter. Ce moyen n'était pas quelque chose qu'elle appréciait. c'est engin bougeait d'une manière qu'elle perdait son orientation. D'ailleurs elle Tatsuya vit qu'elle avait replier ses jambes, elle c'était accrochée à son bras fermement à deux main et elle reposa son front sur son épaule pour être plus capable d'endurer le déplacement.

Elle avait entendu la question et pour ne pas être impolie elle y répondit. Seulement sa voix tremblante faible prouvait qu'elle ne se sentait pas bien dans l'immédiat. Elle expliquerait son

- Je n'ai pas vraiment de place que je pourrait définir comme chez moi. Depuis plusieurs mois déjà, je vivait dans un bois situé près d'une ville dans Chihan. Mais j'y ai eu quelques problème et plainte hors on avait tenter de prendre pour me vendre. J'ai donc perdu se dernier chez moi se jour là.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un nouveau départ   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» Besoin d'un nouveau départ
» Un nouveau départ [Hoheinhem Van]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPs-