AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 10:58

Sous un ciel grisâtre et des nuages qui ne laissaient que de temps à autre le soleil percer de ses rayons, accompagné d'un vent froid, le quartier résidentiel semblait comme endormi. Il n'était que trois heures de l'après-midi. Gaël avait longtemps déambulé un peu partout dans l'espoir de trouver une petite maison que lui permettrait son budget. mais soit elles étaient trop petites, soit délabrées, soit déjà occupées. C'avait été une aubaine de tomber sur ce petit manoir un peu reculé. La bâtisse était vieille, toutes les vitres étaient cassés, et on avait taggé "A BAS LES ROYALISTES" sur la façade avant, au-dessus du perron. Résistance ou inconscience. En se renseignant auprès d'une petite agence immobilière, Gaël apprit que le manoir était abandonné depuis longtemps, et en si sale état qu'il allait sûrement être démoli. Par chance, grâce à cela, il était presque gratuit.
Le jeune homme ne manqua pas l'occasion, il l'acheta pour presque rien. mais au premier pas dans la maison, la porte sortit de ses gonds et se serait fracassée sur le plancher noir de crasse si elle n'avait pas été rattrapée par des enchevêtrements de toiles d'araignées si épaisses qu'on en aurait dit de la barbe à papa blanche (et avec quelques moucherons). L'escalier qui menait à l'étage grinçait si fort lorsqu'on y posait le pied qu'il donnait l'impression de supporter le poids d'un éléphant. Les débris de vers des vitres cassées étaient répartis partout et craquelaient à chaque pas. Des meubles, apparemment des antiquités se trouvaient parfois en plein milieu du chemin. Le papier peint des murs, vieux et sale, se décollait à certains endroits. De plus, dans l'une des pièces, un mur étaient entièremment recouvert de graffitis en tous genres. Des filles qui avaient marqué leur nom et celui de leur copain dans un gros coeur aux racailles qui avaient garni des insultes un peu partout.
Bref, il y aurait du boulot. A commencer par le ménage.
Mais pour cette tâche, il aurait besoin d'aide. C'est pourquoi, après avoir néanmoins change les meubles de place et liquidé les objets inutilisables, Gaël rédigea une annonce qu'il alla faire photocopier à l'imprimerie afin de la publier un peu partout dans la ville.
En effet, le statut de maître lui permettait de s'offrir le luxe d'esclaves. Contrairement aux serviteurs et majordomes, leur statut permettait à leur propriétaire de ne pas leur verser de salaire, pour autant qu'ils étaient nourris et logés. Bon, il y aurait au moins le coût de la nourriture. Mais passons.
De par les temps actuels, les marchands d'esclaves devaient très certainement courir les villes.
D'ailleurs, ils faisaient souvent des démonstrations sur les places. Un peu comme dans la Rome antique.
Et voilà : son affiche placardée, il ne restait plus à Gaël qu'à attendre. Pour ce qui est de l'argent, cela ne devrait pas poser trop de problèmes, sauf peut-être à la banque si elle lui refusait les prêts...


Dernière édition par Gaël le Mer 6 Juil - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 11:53

Cela faisait plusieurs jours déjà que j'avais été emmené.
De solides sangles maintenaient mes bras et mes jambes complètement immobilisées aux 4 angles d'une cage. J'était agenouillé dans cette dernière, dans une combinaison noire. Mes mollets étaient attaché au sol de la cage, et mes chevilles à deux des coins inférieurs. Mes poignets étaient maintenus, eux, en hauteur et écarté l'un de l'autre. Je portait de grand bandages un peu sales sur le visage qui cachaient mes yeux et fermaient ma mâchoire.

Après tellement de tentative d’évasion, de morsure et de coup que j'avais infligé à mes ravisseur ; j'avais été totalement entravé pour éviter toutes autre tentative. Evidemment, vue comment j'était agressive, j'étais l'esclave la moins chère de ces marchands. Mais ils avaient peu d'espoir de pouvoir me vendre ; surtout avec mon visage et mon corps si peu mis en valeur et caché derrière ces protections.

En cette après midi un peu nuageuse, je sentis ma cage bouger un peu plus que d'habitude. Le véhicule qui la transportait ne s’arrêta qu'au bout de quelques heures. J'entendis alors la porte du grand camion s'ouvrir et les autres esclaves sursauter, chuchoter, pleurer. Moi j restais sans bruit et neutre, ne pouvait même pas bouger mon visage.

Les bruit de pas s'approchaient et s’arrêtaient devant chaque cage. Des pas lourds d'homme. Surement un "Maître" aillant passé une annonce afin de voir quelques "marchandises". Les pas s'arrêtèrent non loin de moi.

Mais malgré mon envie de lui cracher au visage, je ne pouvais toujours pas bouger la moindre partie de mon corps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 12:37

Un troisième jour s'était écoulé. Le temps passait lentement dans le manoir vide, sombre et poussiéreux. Et même les rayons de lumière qui passaient avec peine au travers de la végétation dense qui avait poussé le long de la maison ne suffisaient pas à éclairer un peu l'intérieur.
Il allait falloir faire venir un technicien pour réinstaller l'électricité, et accrocher des lampes à huile en attendant. Il faudrait également restaurer les circuits d'eau et de gaz, ainsi qu'arracher les vieux papiers peints et rependre, puis rénover les escaliers et réparer la porte. Les frais seraient lourds.
Bah, tant pis. Les banquiers seraient très compréhensifs.
Maintenant que Gaël était propriétaire du manoir, la commune avait réinstallé une boîte aux lettres avec un numéro d'adresse et le facteur s'arrêtait désormais chez lui.
C'est ainsi qu'on l'avertit par courrier du passage d'esclavagistes dans la région. ces derniers feraient un arrêt par cette ville pour une démonstration et y resteraient sûrement le temps d'alléger leur "cargaison", afin de pouvoir voyager plus facilement. Gaël eut un petit rire jaune à la fin de la lettre. Esclave égalait objet...

Juste vêtu d'un t-shirt noir à manches longues, retroussées sur ses avant-bras, et d'un pantalon de la même teinte, Gaël n'avait eu qu'à marcher jusqu'au bout de la rue pour atteindre le camion des esclavagistes. Le chauffeur négociait le prix de l'essence avec le vendeur d'une supérette et deux autres hommes semblaient vérifier l'état de santé de leurs marchandises. C'étaient tous des êtres humains, parfois des hybrides, de tout âge, de toute taille. La plupart étaient d'une maigreur affolante et la fatigue avait creusé leurs visages. Certains avaient le regard vide, comme s'ils s'étaient résignés à vivre de la sorte jusqu'à leur mort. Chez d'autres, la peur était évidente au point qu'ils en tremblaient. D'autres encore toisaient leurs "bourreaux" d'un regard noir, voire même meurtrier. Ils en adressèrent même à Gaël lorsque ce dernier contourna lentement le groupe. C'est là qu'il aperçut une fille à l'intérieur du camion. Elle était ligotée et baillonnée comme s'il s'agissait d'une criminelle d'état. D'ailleurs, les marchands ne l'avaient même pas mise en oxposition avec les autres.
Le jeune homme s'approcha de l'un d'eux et posa sa longue main sur son épaule.


-- Elle, pourquoi est-elle comme ça ?

-- C'est une vraie furieuse ! Elle a failli m'arracher un bout du bras et elle se débattait bien trop pour qu'on la laisse en liberté.

Il lui montra son bras recouvert d'un bandage blanc, souillé par une énorme tache rouge.
Gaël jeta un autre regard vers la fille, puis, tournant à nouveau la tête vers l'homme, lui demanda :


-- Vous la vendez combien ?

-- Elle ? Ha ha, pour presque rien. Plus vite on en sera débarrassés, mieux ce sera pour nos affaires. Mais bon, on est pas trop optimistes, parce qu'avec un tel caractère de cochon, y en a pas beaucoup qui en voudront !

-- Le prix.

Son sourire s'effaça.

-- Ah, vous... ça vous intéresse vraiment ? Euh... Quelques pièces à peine, ce que vous voulez.

Gaël sortit un porte-monnaie de sa poche, dans laquelle il piocha trois pièces d'argent, qu'il remit dans les mains du marchand, à vrai dire plutôt soulagé. Sauf quand il entendit ce qu'ajouta son client :

-- Livrez-la moi demain, pour huit heures, au petit manoir de l'autre côté de la rue. Numéro 67.

Sur ces mots, Gaël s'en alla à grande enjambée. Le soir-même, il commanda une nouvelle porte, plus résistante, des nouvelles vitres, et des meubles et ustensiles de ménage neufs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 13:37

J'entendis les pas s'éloigner, et quelques voix. Cela ne me disait rien qui vaille. La nuit même, je tentais de nouveau de briser mes sangles. vainement. Mais à force de coup de tête contre les barreau, m’éclatant peut à peut le crâne sans vraiment comprendre ma douleur, je réussi à les déformer. Mais rien de plus. Quelques hommes vinrent près de ma cage et remplacèrent ma porte tendis que certain m'injectaient quelques calmant. Ils ajoutèrent à touts mes liens un collier lourd en métal et une chaîne accrochée au fond de ma cage. Je ne pouvais plus rien tenter.

Mon intuition ne m'avait pas trahit. Le lendemain, le camion repartit et ma cage fût emballé dans une caisse roulante et emporté. J'entendis vaguement une sonnerie et un craquement. Puis des voix. La caisse fût poussé dans se qui semblait être un bâtiment. Je restais longtemps ainsi à écouter les voix que je ne comprenais pas ; faute de pouvoir les entendre correctement. Je ne m'agitais pas ; j'attendais. Le bon moment.

La caisse s'ouvrit avec fracas, et ma cage posé violemment au sol. je ne disais rien. j'entendais le cliquetis des clef de ma liberté. Quelques froissements des billets qui me l'avaient dérobé. Et des pas s’éloignèrent. la porte claque.

Je n'entendais rien, tout était calme. Je me croyais seule ; perdue. je n'osais premièrement pas bouger. Je respirais très fort pour ne pas céder à la panique.

Et c'est en respirant que je sentis l'odeur d'un homme inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 14:57

Ils furent à l'heure. Ûn peu en avance, même. Ils devaient être vraiment pressés de se débarrasser de la pauvre fille.
Les marchands durent ainsi se mettre à trois pour porter la cage et la déposer dans le vestibule. Ils l'avaient drôlement bien fixée car il fallut avoir recours à un pied de biche pour l'ouvrir. La fille était toujours enchaînée. Plus que jamais même. Comme un fauve.
L'un des marchands, un autre que celui auquel Gaël avait parlé la veille, vint trouver celui-ci et lui demanda un paiement secondaire pour la livraison. Dans un soupir, le maître des lieux et désormais de la jeune esclave lui donna un billet de couleur bleue. Ils s'en allèrent avec une courtoisie exagérée, après avoir remis à Gaël les différentes clés pour les cadenas des chaînes qui maintenaient la jeune fille.
Après avoir déverrouillé celui de la cage et du collier, il dénoua lentement les bandeaux couvrant son visage. Elle était jeune encore. peut-être un peu plus que lui. Elle était également dôté d'un étrangé regard. Envoûtant, qui plus est. Et ses cheveux avaient la couleur d'un coucher de soleil. Mais... elle avait l'air agressive.
Après lui avoir lancé un faux sourire, Gaël alla fermer la porte d'entrée - il avait obligé le menuisier à la refixer.
Ensuite, il revint auprès de la jeune fille, tira une chaîse devant elle, s'installa dessus et l'observa.


-- Bienvenue. La maison est pouilleuse mais tu n'as pas à te plaindre pour le moment, n'est-ce pas ?

Il esquissa un petit sourire qui semblait laisser supposer qu'il riait de sa propre ironie.

-- Dis-moi ton nom si tu ne veux pas que je t'en attribue un qui risquerait de te déplaire fortement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 16:42

J'entendis les cadenas s'ouvrir, et mon visage fut libéré. J'ouvris tout doucement les yeux, clignant des paupière. Cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas vue la lumière qu'elle me faisait mal aux yeux.

-"Bienvenue. La maison est pouilleuse mais tu n'as pas à te plaindre pour le moment, n'est-ce pas ?" dit-il

Je ne réagissais pas, fixant le sol pour atténuer la douleur. En vérité, je ne l'avais même pas écouté et je ne comptais pas le faire.

-"Dis-moi ton nom si tu ne veux pas que je t'en attribue un qui risquerait de te déplaire fortement."

Je restait silencieuse une bonne minute. Lui, il attendais. Je ne prenais même pas la peine de lever les yeux pour le regarder. J'ouvrir la bouche, mais aucun son n'en sortit. Je n'utilisais plus beaucoup ma voix depuis des années ; et encore moins ces derniers jours. Il me fallut trois minutes supplémentaire à reprendre mon calme pour murmurer mon nom... Accompagné d'un nom de famille inventé à l'instant.

- Kimyou... Willowisp.

Je levais légèrement mes yeux et observais la pièce autour de moi.

J'étais déjà en trin d'imaginer un quelconque plan d'évasion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 17:21

Gaël attendait patiemment, ses yeux rivés sur la tête baissée de son interlocutrice, cachée sous ses mèches claires. Lorsqu'elle lui répondit, quelques minutes suivant sa question, elle lui donna l'impression d'être une sorte de loque soumise. Son sourire sympathique s'effaça aussitôt et il saisit le visage de la jeune fille entre ses mains osseuses. Il la força à lever la tête vers lui, à le regarder. Il plongea son regard dans le sien ; il ressemblait à une statut froide et sans âme. Resserrant quelque peu l'emprise de ses doigts sur les joues pâles, il tourna son visage et le sien en même temps.
Puis, la lâchant brutalement, il se releva et tourna les clés dans les serrures restantes, la libérant ainsi complètement. Après quoi, il revint se placer devant elle, se posa et croisa les bras.


-- Selon les esclavagistes, tu as un sacré tempérament. Mais quand je te vois comme ça, je n'y crois pas tellement, à vrai dire.

Il se frotta doucement le cou, un sourire en coin. S'il ne se trompait pas, cette petite provocation devrait faire son effet. Ou alors, elle était plus intelligente qu'il ne le pensait. Le sourire de Gaël s'élargit en pensant qu'il ne s'ennuyerait certainement pas avec elle.
Comment avait-elle dit s'appeler, déjà ?
Ah, oui...
Kimyou... Willowisp ?
Un nom britannique, sans doute.
Qu'importe. Tout le monde était dans la même situation. Tout le monde était victime du même changement mondial. Seulement, des uns avaient été plus opportunistes que d'autres, voilà tout. Et malheureusement pour Kimyou, elle n'avait pas réagi. Ou trop tard, sans doute.

Toujours est-il que Gaël attendait. Il attendait de voir sa réaction. De toute façon, si elle lui sautait dessus, ce ne serait pas grave du tout. Sans s'y attendre, elle ne fera que se prendre de plein fouet la chaise placée juste derrière le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 17:54

Lorsqu'il saisit ma tête, je ne lui lançais aucun regard tueur. Ni peureux. Je ne fronçais pas les sourcils. Je ne tordais pas ma bouche. Mon expression était totalement neutre et calme. Et mes mouvements pour rester en équilibre : Doux et réfléchis.

-"Selon les esclavagistes, tu as un sacré tempérament. Mais quand je te vois comme ça, je n'y crois pas tellement, à vrai dire."

Cette phrase ne me fit pas broncher. je scrutais toujours la pièce depuis le sol, tout les sens en alerte. cherchant la moindre faille, la moindre solution. Je ne bougeais pas pour l'instant. Pas la peine. Il me fallait le moment opportun, au bon endroit... et j'y arriverais. Je repérais alors un trou dans le planché. Infime, Minime... Mais un trou. indiquant un second sol ; plus profond. Je levais de nouveau légèrement la tête et regardais le plafond. C'était évident. Il devait y avoir un ancien sol, recouvert d'un parquet de bois sur-élevé. Une bonne information à garder au chaud, pour plus tard.

Je levais alors légèrement les yeux vers lui, l'air toujours impassible.

Et je le fixais, rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 18:21

Gaël sourit à pleines dents. Elle n'était pas idiote. C'est alors qu'il fit un choix. Il décida de passer au plan B. Un plan si odieux que seul un monstre sans coeur aurait pu imaginer. Aussi, il la saisit par le bras et l'emmena avec lui à l'étage, enjambant les marches trois par trois, sans vérifier si Kimyou suivait son rythme ou non. Il l'entraîna dans une pièce sombre, dont il avait ouvert la porte à la volée. les fenêtres salies étaient couvertes de surfaces en carton.
Poussant brusquement Kimyou contre le mur opposé, il referma la porte derrière lui dans un grincement.
C'est alors qu'il s'approcha d'elle sûr de lui, la plaqua contre le mur, descendit sa main et... attrapa la poignée de la porte du placard. Il l'ouvrit tout en faisant une référence ironique. Puis il en sortit... un balai, un seau en plastique et un plumeau. Le jeune homme s'empressa d'en charger Kimyou avec un grand sourire.
Ceci fait, son attitude changea du tout au tout. Il prit une grande inspiration, frappa un grand coup dans ses mains avant de se frotter les paumes avec vigueur et dit :


-- Je ne suis vraiment pas douée pour le ménage ! Dommage !

Ensuite, il rouvrit la porte menant au couloir du premier étage et y poussa Kimyou. Sans se gêner pour lui donner une claque dans le bas du dos, il lâcha :

-- Nettoie bien, surtout. A vingt heures, vient me retrouver dans le salon. Tu n'auras pas de mal à le trouver c'est celui qui attire les fourmis.

Il descendit les marches de l'escalier en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 18:40

Je fus forcé de le suivre tant bien que mal. Mes chevilles s’éraflaient contre le bois et je commençais un peu à paniquer.
Me forçant à garder mon calme, je ne faisais que froncer légèrement les sourcils. Et ne baisserais pas les yeux devant lui.

Je restais contre le mur, les paumes de mes mains plaqué contre ce dernier, sans bouger. Je savais qu'un moindre mouvement irrefléchis et mal placé pourrait anéantire mes chances. Lorsqu'il me tendis les ustansils de ménage, je fus surprise. ... en plein bug. Ebahi, outré et indigné...? Et quelques peu amusé. Il croyait VRAIMENT que j'allais le faire ?
N'arrivant pas à me retenir, je lâchais un petit rire. Minuscule et presque inaudible. Quel Naïf...

Je le regardais partir, et m'empressais de saisir de nouveaux mes "outils", et repartis à la recherche d'une échappatoire. Seulement les vitre étaient neuve et solide. Je ne pourrais les briser aisément. Et passer par la porte principale aurait été insensé. J'examinais les trous, les tuyauteries, les conduits d'aérations, les sols, les murs, les plafonds... Et mémorisais toutes les failles. Tout arrive à point qui sais attendre.

Je fini par arriver dans une chambre. Un grand lit double, quelques commodes remplies de vêtements masculins... Je devinais où je venais d'arriver. Je regardais un peu ses affaires et examinais également cette pièce. Une idée me vint alors.

Ma fuite ne serait pas pour tout de suite. Je le savais. Et je ne pouvais vivre dans la crasse et la poussière... Je me mis alors à l'oeuvre. Et la maison brilla en un rien de temps. J'emportais alors mes balais, poubelles, torchons, éponge et seau d'eau dans la chambre de mon "Maître"... Et vidais ordure, poussière et eau crasseuse sur son lit et ses affaires. un tout petit peu par ici... Très peu par là... Juste assez pour rendre l'odeur immonde et recouvrir le tout de crasse à peine perceptible. Je me rendis alors au lieu convenu à l'heure, toujours aussi neutre.

Si je devais rester quelques jours, quelques heures de plus ; Soit. Mais Il allait voir à quelle "Esclave" il avait à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 19:18

Tandis que Kimyou était chargée du ménage, Gaël était sorti en ville deux petites heures, le temps de revendre les vieux meubles et d'acheter quelques vêtements. Lorsqu'il revint dans le manoir, il était à peine midi. D'ailleurs, il avait pensé à prendre de quoi manger. Aussi, en allant dans le salon, il déposa une assiette sur un carton de livraison qu'il restait encore à jeter et y plaça un demi-pain blanc et quelques morceaux de fromage. Ensuite, il se changea, piochant parmi les vêtements qu'il venait d'acheter et jetant négligeamment par terre les étiquettes arrachées d'un coup sec. C'est accoutré d'un long pantalon en épaisse toile noire ornée de chaînes et de languettes de tissus ainsi que d'un t-shirt blanc orné de treillis au col et aux avant-bras que le jeune Maître s'installa confortablement dans l'un des fauteuils de style ancien qui étaient tournés face aux grandes fenêtres. Pendant un moment, il contempla le dehors. Le ciel était toujours gris. Quelques gouttes vinrent même percuter les vitres neuves.
Bercé par le con de la pluie, Gaël ferma doucement ses yeux sombres...

Combien de temps s'était écoulé ?
Excellente question.
Gaël s'étira en baîllant, se frotta ses cheveux en bataille et jeta un coup d'oeil vers l'extérieur. La pluis était bien plus forte que tout à l'heure et battait les vitres, contre lesquelles s'écoulaient de larges filets d'eau. Le ciel paraissait un peu plus sombre également. De l'orage, sans doute. Le jeune homme se leva sans se presser de son fauteuil et erra pendant un petit moment dans la pièce, les mains dans les poches. En apercevant les sacs de ses courses qu'il avait omis de ranger, il les attrapa et alla les fourrer sous l'un des fauteuils : le plus bas des deux. Après quoi il s'agenouilla par terre, la tête posée sur son genou gauche tandis que sa jambe droite était allongée. Passant ses mains dans son col, il en tira une longue chaîne d'argent au bout duquel pendouillait un médaillon. Il n'était pas de grande valeur, mais ciselé avec précision sur son contour, en de beaux dessins tribaux. L'ouvrant doucement, pour ne pas risquer de l'abîmer, Gaël l'admira longtemps.
Les heures passèrent...
Vingt heures arriva bien vite, pourtant. Un premier mais faible coup de tonnerre résonna, en même temps que des pas dans l'escalier. Kimyou devait sans doute avoir terminé. Gaël eut un sourire. Etait-elle idiote ou cachait-elle son jeu ?
Gaël referma son précieux pendentif au moment où elle entrait dans le salon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 19:53

J'arrivais devant la pièce et posais mes outils de travail. Je ne pris même pas la peine de toquer et entrais. Je claquais la porte derrière moi et scrutais la pièce. mon regard s’arrêtant sur les fenêtres. Aahh... encore un facteur qui allait retarder mon évasion... Enfin ce n'étais rien ; j'avais déjà quelques plans en tête. Il fallait que je sorte. Il le fallait à tout prix. Le plus tôt possible.

J'avais déjà commencé à exploiter chaque failles. Dévisser avec mes propres ongles certaines visses des conduit d'aération, commencé à desceller la dalle de la cuisine qui menait jusqu'aux égouts... et repéré les vitres les plus fragiles. Tant et tant de choses qu'il me fallait exploiter.

De plus, cet homme était assez Naïf pour me confier sa maison sans surveillance. Le pire des idiots... Croyait-il que parce que je ne l'avais pas agressé ; j'étais une petite esclave pré-dominé par mes vendeurs ; soumise sage et obéissante ? Quelle farce !

Je restais là ; à observer. écouter. Sentir. Et remarquais que ma cage, mes sangles et mes chaînes étaient toujours là. Aussi pris-je sans bruit une des sangles et la cachais dans mes vêtements tendis que mon "Maître" regardais toujours la fenêtre. Juste à temps. car une seconde après, il tourna la tête vers moi.

Bien sur, je crus tout d'abord qu'il m'avait vue. Mais ce ne fut apparemment pas le cas. J'avais également pris la précaution qu'il ne voie mon reflet dans aucune vitre.

A présent ; Les dés étaient lancés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 20:51

Gaël soupira. Quelques minutes étaient déjà passées. Il était persuadé d'avoir perçu un bruit. Elle se cachait, c'était évident. Il prit appui sur ses cuisses et se mit debout. Il posa son regard sur le fauteuil, hésita, mais alla finalement ramasser le sac de courses. Penché, à genoux, il tendit sa main, râclant au passage quelques pelotes grises et poussières, puis retira le sac. Il en vérifia bien le contenu et y plongea la main, fouillant quelques instants. Après quoi, tenant ce même sac de la main gauche, Gaël se dirigea sans hâte vers la porte menant au vestibule. Mais il s'arrêta quelque peu avant que sa main ne touchât la poignée.
Il fronça les sourcils.
Alors, il fit un pas de côté, et doucement, sans bruit, posa sa paume droite à plat sur le bois blanc de la porte. Il ferma les yeux, cessa presque de respirer. Puis, lorsque ses paupières se rouvrirent, il sourit. Il recula de quelques pas.


-- Kimy, je sais que tu es là. Viens, ma petite.

Gaël décida d'attendre gentiment qu'elle le rejoigne. De toute façon, si elle comprendrait pourquoi cela valait mieux pour elle. Et vu son attitude, cela ne tarderait pas.

-- Allez, Kimyou, j'ai même un cadeau pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 21:23

Un cadeau ? Me prenait-il pour son toutou ?! Il en était hors de question... Hors de question qu'il m’achète ! Et puis cette intonation... ne valait rien qui vaille. Je fis volte-face et m'en allait vers l'étage, rapidement mais le plus silencieusement possible. D'ici ; j'avais une chance.

Le vent soufflait vers l'Ouest ; et il était fort. Cette pluie n'était pas si mal en fin de compte. J'escaladais les placard de la salle de bain le plus vite que je pouvais. J'atteignis alors une vieille lucarne bouché par quelques journaux. Je pouvais sentir l'air qui s’engouffrait par la vitre brisé. Les marchand d'esclaves devaient être loin à présent . Si j'atteignais la foret la plus proche, je serais en sécurité.

Je déchirais le papier et m'introduisis dans le petit passage sur l’extérieur jusqu'au rebord. Cette lucarne était si étroite que les bouts de verres restant sur les parois m'entaillaient la peau. Mais peu m'importait. Il fallait que je tente ma chance avant que le vent ne cesse de souffler ; pour atteindre les branchage de l'arbre d'en face.

Je me préparais alors sur le rebord. Je me préparais au plus Grand Saut de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 21:37

Gaël ferma un instant les yeux en attendant les craquements très faibles mais suffisamment audibles de l'escalier. Elle ne voulait donc pas venir. Elle était plus têtue qu'il ne le pensait. Ca allait être compliqué, en fait. Mettant cela de côté, Gaël ouvrit la porte du salon et courut dans les escaliers. Il eut juste le temps de voir l'ombre de Kimyou disparaître derrière un mur, sans aucun bruit. Elle devait se trouver près des pièces vides. Peut-être la première. Il entrouvrit la porte : rien.
Il se mit alors à la deuxième : toujours rien.
Il changea alors de plan et dévala les escaliers avant de foncer sur la porte d'entrée et de bondir devant le perron. La pluie lui mertela immédiatement la peau, et très vite, son t-shirt trempé lui colla désagréablement au torse. Le jeune homme se plaça silencieusement sous les feuillages des arbres, prenant soin de marcher toujours la pointe des pieds en avant, pour ne rien faire craquer par accident. Il leva la tête : elle devait se trouver à l'une des fenêtres. C'est sans doute ce qu'elle comptait faire. S'échapper par là. Serait-elle assez insouciante pour se risquer à sauter ? C'était finalement assez probable, oui.
Et l'hypothèse se confirma.
Sa silhouette frêle apparut à l'une des fenêtres du premier étage. Gaël fixa attentivement les alentours et étudia les différents points où l'on pouvait avoir un équilibre acceptable sur des endroits à surfaces réduites, telles que les branches, les rampes, les bordures, etc. Puis son regard se posa à nouveau sur Kimyou. Il guetta son prochain mouvement.
A moins qu'elle ne devine alors où il était en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 21:46

Je prenais mes appuis. Je fixais les branches qui voletaient devant moi et essayais de me concentrer. J'entendais ses pas se rapprocher et des portes s'ouvrir à la volée. Mais quelque chose m’empêcha de sauter. Le bruits des pas qui descendaient dans l'escalier. Il m'avait devancé et était surement tapis quelque pas. Si non, il aurait surement déjà ouvert la porte.

Mais c'était trop tard pour reculer. Si je ne sautais pas, je serais prisonnière de cette maison pour je ne sais combien de temps encore... je ne voulais pas gâcher cette chance.

Aussi cherchais-je un moyen, le plus vite possible. Élevant les yeux au ciel, j’aperçus alors la gouttière sur le rebord du toit. C'était très risqué ; même pour moi. Mais je n'avais nullement le choix.

Je fis volte-Face et Sautais alors, dos au vide... Me rattrapant dans mon élan à la gouttière, m'écrasant lourdement contre le mur. Le temps de reprendre mes esprit, elle commençait déjà à céder. Très vite, j'essayais de saisir le rebord du toit. M'accrochant aux tuiles, je remontais mes jambes pour prendre appuis sur la gouttière... Qui lâcha complètement cette fois.

Je tirais sur mes bras, le plus fort possible. Mais mes mains glissaient... Et les tuiles, mal fixées, commençaient à se détacher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 22:03

Gaël attendait toujours. Pourquoi prenait-elle autant de temps ? Elle avait sûrement compris qu'il était là, c'était évident qu'elle l'avait entendu sortir. Etait-elle rentrée ? Gaël attendit encore un peu. Mais rien ne bougeait. Par conséquent, il se résigna à retourner à l'intérieur du manoir. Il montait déjà l'escalier pour aller trouver Kimyou quand un bruit de métal plié puis de fracas répétitif attira son attention. Il écarquilla les yeux en réalisant le doute qui venait de s'installer en lui.
Il courut vers la pièce de laquelle il l'avait vue appuyée sur le rebord de la fenêtre et la frappe carrément du pied pour l'ouvrir plutôt que d'abaisser la poignée. Il la chercha du regard. Pas là, évidemment. C'est alors qu'il vit une forme rectangulaire et pas bien grande tomber devant la fenêtre. Puis des jambes remuer devant celle-ci. Il accourut et rattrapa Kimyou juste au moment où elle glissait de son appui. Utilisant toute sa force, il la hissa d'un coup sec sur le rebord, la souleva puis la déposa sur la moquette avant de fermer la fenêtre et de la verrouiller.
Ensuite, il la toisa. Ils étaient tous les deux trempés. Mais elle semblait avoir légèrement plus froid que lui. Aussi, il quitta la pièce pendant quelques secondes et revint muni de son sac de courses. Il s'agenouilla ensuite devant la jeune hybride et sortit du sac une robe de style croisé entre le Gothic Lolita et l'uniforme des Maids.
Il la déposa pliée devant elle puis se releva et alla se placer devant la porte fermée, face à celle-ci.


-- C'était ça le "cadeau". je déteste vraiment ces vieilles loques de mendiant. Alors change-toi et plus vite que ça. Je reste là pour veiller à ce que tu n'en profites pas pour une nouvelle tentative, mais je ne regarderai pas, ne t'inquiète pas.

Et il ferma même les yeux. de toute façon, si jamais elle essayait de l'approcher furtivement, il le sentirait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mar 5 Juil - 22:15

Alors ça... Il en était hors de question ! Je préférais mourir de froid... Et puis après tout ; j'y étais quelque peu habitué. Je lançais des regard furtifs un peu partout. Certes il m'avait "Sauvé", mais j'aurais préféré me casser une jambe plutôt que d’être de nouveau capturé.

Je regardais autour de moi. Aucune issue. Rien. Pas d'armes, pas de projectile. Juste une baignoire et cette robe... Je préférais encore mes loques ! Jamais je ne porterais de costumes d'asservis.. Et encore moins servir un maître qui crois avoir tous les droits sur ma personnes pour quelques billets !

Alors que j'essuyais l'eau de mon visage, une idée me vint. Cette eau était glacial... Mais l'eau du pommeau de douche de la baignoire pouvait, si je le voulais, être brûlante ! Cette idée ; à mi chemin entre la Folie et le Génie, était cependant très dangereuse. Mais après tout ; il n'avait surement pas eu le temps de fermer la porte d'entrée à clef.

Je saisi alors le bout métallique et allumait rapidement l'eau chaude à fond et en une seconde, arrosais mon geôlier de cette eau brûlante. C'était surement ma dernière chance de sortir d'ici. Je m'élançais sous son bras et m'écrasais sur la porte de toute ma force, en faisant sauter de moitié un des gonds.

Je m'élançais alors en dehors de la pièce, priant pour ne pas qu'il ne me rattrape, laissant ma panique prendre le contrôle de mes jambes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mer 6 Juil - 6:50

Gaël trouvait cette fille vraiment déterminée, plutôt intéressante, en fait. Mais elle devait rapidement comprendre qu'ici, elle était l'esclave, et lui, son maître. Il tourna légèrement la tête et lui lança ironiquement :

-- Dis, tu m'admires de dos que tu mets tant de temps à...

Un jet brûlant le frappa de dos, de plein fouet. Gaël grimaça, tandis que Kimyou passait en coup de vent, lui frôlement légèrement les côtes, et sortait de la pièce, courant vers les escaliers.
De son côté, Gaël, en essayant tant bien que mal de faire main basse sur la douleur, était en fait plus blessé dans son amour-propre que dans sa chair. Lui, il était courtois en la laissant se changer sans la regarder. D'autant plus qu'une robe Gothic Lolita comme ça, bordée de dentelle et de soie fine, n'avait pas été aussi bon marché que son prix à cette fille ! Les poings fermés et les dents serrées, Gaël était dans une colère noire. Il descendit pas à pas les escaliers et atteignit le vestibule au moment où elle tournait les clés du manoir, accrochées à proximité, dans la porte d'entrée. Mais lorsqu'elle ouvrit la porte, Gaël se tenait devant elle, et lui assénait un violent coup de pied dans le ventre, ce qui, en plus de lui couper la respiration, donc de la maintenir tranquille pendant quelques secondes, la projeta en arrière.
Le temps qu'elle mit à se remettre de ce coup fut juste celui nécessaire pour verrouiller la porte. mais cette fois, les clés restaient sur le maître. Ce dernier s'approcha d'elle.
Il se pencha sur son petit visage et lui caressa doucement la joue. Mais son regard orangé, à la pupille comme un simple point noir auréeolé de rouge, n'était en rien un regard de gentillesse.


-- Il y a une chose que tu dois apprendre sur moi : La course-poursuite est inutile. Tu viens de le découvrir à tes dépens. De plus : tu es à moi. Mais montre-toi gentille et aide-moi, et je saurai être...

Il approcha son visage de son oreille et chuchota :

-- ...reconnaissant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mer 6 Juil - 7:25

Je fus surprise du coup qu'il m'assigna. Comment avait-il pu se retrouver devant moi si vite ?!! J'étais sidéré. Il avait donc ce genre de pouvoir... La fuite serait surement beaucoup plus compliqué que je ne le pensais. Et Dangereuse, qui plus est.

Une mains sur mon ventre, recroquevillée sous la douleur qui me coupait le souffle, je ne pus bouger pendant un assez long moment.

-- Il y a une chose que tu dois apprendre sur moi : La course-poursuite est inutile. Tu viens de le découvrir à tes dépens. De plus : tu es à moi. Mais montre-toi gentille et aide-moi, et je saurai être..., dit-il. Puis il s'interrompit.

Je sentis son visage s'approcher dangereusement de mon oreille, et eu comme réflexe de m’éloigner de quelques centimètre, le maximum que je pouvais faire.

- ...reconnaissant. termina-t-il.

Qu'est ce que j'en avais à fiche de sa reconnaissance ! Et il était claire que JAMAIS je ne m'avouerais à lui !
Je balançais ma tête le plus violemment possible, mais donc donc fort, contre la sienne, et le repoussait de l'autre mais, rampant quelques centimètre plus loin de lui.

- Jamais... Je ne serais JAMAIS à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mer 6 Juil - 7:47

Gaël ne réagit pas tellement lorsqu'elle le frappa, sa tête se courba juste légèrement en arrière et il se frotta légèrement la tempe. Elle commençait à comprendre. Bien.
Se mettant debout, il sortit une longue chaîne fine en métal et l'accrocha à une sorte de petit crochet clos dans la rampe de l'escalier, apparemment prévu à cet effet. Après quoi, ayant jeté un coup d'oeil vers Kimyou, il l'attrapa soudainement et essaya de la maintenir tranquille le temps d'attacher un collier en cuir rouge autour de son joli cou. Il y eut assez de mal, d'ailleurs. Elle se débattait comme une furie. Mais dès qu'il eut réussi à l'attacher, il passa un cadenas spécial dans le collier, le ferma, et y accrocha solidement la chaîne.
Gaël recula et l'observa un moment.


-- Je te laisse réfléchir. Soit tu es docile et je prends soin de toi. Soit tu sors d'ici, tu erres en rue sans avoir nul part où aller et, ou tu te feras rattraper par des esclavagistes, ou tu mourras d'une maladie, d'une agression ou toute action subtile qui arrive fréquemment à une jeune fille seule ces temps-ci.

Sans la laisser répondre, il alla vers le salon et en revint avec une assiette contenant du pain et du fromage. Il la déposa sur une marche de l'escalier, près de Kimyou.

-- Et ne me vouvoie pas. On est dans la même tranche d'âge.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mer 6 Juil - 7:58

Lorsque je le vis attacher cette chaîne à la rampe, je compris se qu'il comptais faire. Je tentais d'abord de m'éloigner. Mais je n'étais pas assez rapide. J'avais beau me débattre de toute mes force ; celles-ci me quittaient. Affamé et assoiffé depuis tout ce temps, épuisé et avec mon ventre endolori, je ne pouvais pas faire grand chose.

- Je te laisse réfléchir. Soit tu es docile et je prends soin de toi. Soit tu sors d'ici, tu erres en rue sans avoir nul part où aller et, ou tu te feras rattraper par des esclavagistes, ou tu mourras d'une maladie, d'une agression ou toute action subtile qui arrive fréquemment à une jeune fille seule ces temps-ci. entendis-je.

Je préférais encore errer seule dans la ville plutôt qu'être enfermé ici !! Et puis, j'étais sure que les esclavagiste ne se risqueraient pas à me rattraper. Il m'apporta alors une assiette avec de la nourriture. J'avais envie de baver tellement j'avais faim ; mais tentais de me contenir pour l'instant.

- Et ne me vouvoie pas. On est dans la même tranche d'âge, ajouta-t-il.

Je détournais mon regard de la nourriture, agacé, et je finis par tenter ma chance. Si il me laisser ce "choix" de rester ou d'être mise à la rue, je comptais bel et bien répondre.

- Je ne tutoie que les personnes proche de moi... Et surement pas un étranger avide de Domination. Je préfère encore être jeté séance-tenante à la rue plutôt que de vous être soumise. Le monde extérieur ne m'effraye pas plus que vous. Sortir d'ici ; J'essaye de le faire depuis des heures. Répondis-je, Froidement.

Et je le fixais toujours de mon expression dure et neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mer 6 Juil - 8:13

Gaël sourit lorsqu'elle parla d'"avide de domination". Mais quelle détermination dans son regard. Il posa ses doigts sur la chaîne qu'il portait au cou. L'espace d'un instant, son regard, fixé vers le sol, fut rempli d'une lueur d'infinie tristesse. Mais très vite, il releva la tête et balaya les pensées et souvenirs négatifs de son esprit, puis il monta à l'étage récupérer la robe délaissée. Il la reposa à côté de l'assiette de nourriture.

-- Bon, maintenant, change-toi. A moins que... tu n'aies le béguin pour moi et que tu attendes que je t'arrache tes loques.

Il sourit, comme si dans la seconde suivante, il allait devenir hilare à sa répartie moyenne. Mais ce n'était pas important. Pour l'instant, il fallait mater cette fille. Une fois que les habitants de la ville et le reste du Touhoushinki reconnaîtrait sa force et qu'il serait connu, il pourrait aisément commencer ses recherches. C'est alors que lui vint une idée. Il hésita d'abord. Mais bon, il pouvait toujours essayer. Se tournant de nouveau face à Kimyou, il la saisit par les épaules, la regarda droit dans les yeux et lui demanda :

-- Parmi tous les esclaves que tu as dû rencontrer, y avait-il une femme d'environ la quarantaine, avec des longs cheveux noires ? Une japonaise ! Shiori Ayunawa !

Il tentait de rester stoïque mais le stress qui lui serrait les tripes et accélérait les battements de son coeur trahissait sa tension réelle. Une goutte d'espoir brillait dans ses pupilles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mer 6 Juil - 8:21

- Bon, maintenant, change-toi. A moins que... tu n'aies le béguin pour moi et que tu attendes que je t'arrache tes loques.

Il en était hors de question. Des deux option ; je n'en voulais aucune. Et refusais de me soumettre à sa volonté. A force de voir que je suis inutile, dangereuse, têtue et indomptable ; il finira bien par se lasser et me laisser partir... n'est ce pas ? Je repoussais la robe et tournais la tête ; Déterminée à avoir le dernier mot.

C'est alors qu'il me posa une question. Sur un ton différent que d'habitude.

- Parmi tous les esclaves que tu as dû rencontrer, y avait-il une femme d'environ la quarantaine, avec des longs cheveux noires ? Une japonaise ! Shiori Ayunawa !

Qui étais cette fille ? Sa Femme ? Sa Soeur ? Sa Mère ? Ou peut-être une Amie ?... qu'importait ; n'importe qui que se soit ; c'était surement son point faible. Et je décidais de m'en servir contre lui. Peut-être serait-elle ma clef de sortit.
Je réfléchis un moment. Il avait l'air tellement plus pitoyable et beaucoup moins sur de lui, maintenant ! Et je dois avouer que cela me réjouissait.

Je fini par le fixer, un léger sourire au lèvre.

- Qu'est ce que je gagnerais à vous le dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   Mer 6 Juil - 8:46

Gaël sourit en entendant sa réponse. pas bête du tout, cette fille. Elle ne se laisserait vraiment pas faire. Gaël réfléchit à une réponse possible. Il fallait tout de même qu'il soit honnête là-dessus, surtout si elle lui répondait honnêtement. Il opta pour une réponse équivalente :

--Si tu me réponds honnêtement, je t'aiderai à retrouver une personne que tu souhaites revoir.

Elle refuserait certainement. Enfin ce n'est rien. Pour le reste, la faim ne tarderait pas à la faire manger le pain. Et sinon, à moins qu'elle ne soit fanatique des odeurs sales, elle ne tarderait pas à changer de vêtements.

-- Oui, si tu me dis ce que tu sais - si tu sais quelque chose, je te ferai un cadeau. Enfin... qui ne me fera pas avoir dépenser mon fric pour rien.

Evidemment, il avait quand même dépensé de l'argent pour elle. Sans parler du fait que la nourriture, il n'en avait acheté que pour elle et qu'il n'avait rien mangé. Bah... Il n'avait pas faim de toute manière. Et il était solide. Mais à côté de cela, une lueur d'espoir lui traversa agréablement la tête, même si accompagnée d'une petite pincée au coeur, à l'idée que sa mère, capturée par des villageois fous cinq ans plus tôt était peut-être vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+   

Revenir en haut Aller en bas
 

Double arrivée [PV : Kimyou] +FINI+

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La double face de la justice - Fini !
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» LA COMMISSION SUR LA DOUBLE NATIONALITE MIEUX EFFECTIVE QUE CELLE DE L'ARMEE !
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Haiti- Parlement: Double nationalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPs-